Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alerte Pub

De nouvelles conditions d'hebergements nous oblige a intégrer de la publicité.


Pour ne plus voir les pubs s'afficher sur ce blog et ailleurs (youtube, allociné, facebook, etc…), installer en 2 clics dans votre navigateur (Firefox, Explorer, Chrome, Safari, Opera et Android) ADBLOCK PLUS l'outil indispensable pour rendre invisibles les pages de pub sur internet. https://adblockplus.org/fr/

Recherche

2006/2016

 

Accueil

 

 
facebouc-copie-1.jpg

 

Killu Minatis

 

Just Foreign Policy - Morts irakiens dus a l'invasion U.S.
;l,lk

 

Site Pedopolis de secours

 

Archive intégrale de Pedopolis.com à télécharger et à diffuser !


Archive intégrale de Pedopolis...  

 

http://www.fichier-rar.fr/2013/07/11/archive-pedopolis-complet/

 

https://twitter.com/Pedopolis

 

SKS CREW : LA LOI DU SILENCE (Interdit aux -18ans)

Stan Maillaud et Janett Seemann - Entrevue choc et explosive (MetaTV-03/2015) (+18)

Wanted Pedo lutte contre la pédo-criminalité (MetaTV-11/2014) (+18)

Wanted Pedo, la guerre déclarée contre les réseaux pédophiles (MetaTV-6/2014) (+18)

Tepa balance devant Skyrock (MetaTV-10/2014)

Metafreestyle - Tepa - SKS Crew - Neg Lyrical - Malick Carr - Ousman

Kery James - Avec le Coeur et la Raison

Kery James - Racailles (clip officiel) 2016

El Matador - Polemiquement Incorrect (+18)

El Matador - Polemiquement Incorrect 2 (+18)

 

KILLUMINATY SMG remet en place les satanistes du rap français. Sa chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWEVFCrnSVhCTcYBSDiWSNQ

 

http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm
Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour contacter les auteurs  "Contact" en bas de la page.

Ou via ' killuminatis@gmail.com ' ou ' killuminatis@mail.ru '

DPZ 5410

591774247840

 
Veuillez prendre connaissance de l'enquète Vervloesem sur les Réseaux de l'Horreur (+18)

28 septembre 2006 4 28 /09 /septembre /2006 21:47

Le vendredi 14 juillet 2006

 

Valerie Plame poursuit Cheney et consorts

Richard Hétu

La Presse

Collaboration spéciale

New York

L'ancienne agente de la CIA Valerie Plame sort de l'ombre, trois ans, jour pour jour, après que le journaliste Robert Novak eut révélé son identité et sa fonction dans un article.

Au côté de son mari Joseph Wilson, Plame tiendra ce matin une conférence de presse à Washington, où elle expliquera la décision du couple d'engager des poursuites civiles à l'encontre du vice-président Dick Cheney, de l'ancien assistant de ce dernier, I. Lewis «Scooter» Libby, et du conseiller présidentiel Karl Rove.

Dans une plainte déposée hier devant un tribunal de la capitale américaine, Valerie Plame accuse Cheney et consorts d'avoir comploté pour détruire sa carrière d'espionne, par le biais de fuites médiatiques. Ils auraient agi ainsi pour se venger de son mari.



Le couple Plame-Wilson réclame «une somme équitable, juste et raisonnable» en dommages et intérêts, de même que des amendes «exemplaires». Il estime que le triumvirat de la Maison-Blanche a violé ses droits constitutionnels et sa vie privée.

Selon les plaignants, les fuites médiatiques ont en effet mis en danger la sécurité du couple et de ses enfants et violé les droits des époux à la liberté d'expression et à une égale protection devant la loi.

«Cette poursuite concerne la divulgation intentionnelle et malicieuse par des hauts responsables du gouvernement fédéral de l'identité d'un agent dont le travail consistait à récolter des renseignements afin de mieux protéger la nation, et qui a risqué sa vie pour son pays», peut-on lire dans la plainte.


Responsables mis en cause


Dix autres responsables gouvernementaux ou politiques sont mis en cause dans la plainte, mais ils ne sont pas identifiés.

«Sans même avoir eu la chance de lire la plainte, il est clair que les allégations sont absolument et complètement sans fondement», s'est indigné Mark Corallo, porte-parole de Rove.

Le nom de Valerie Plame est apparu dans la presse américaine pour la première fois le 14 juillet 2003, sous la plume de Robert Novak, un commentateur conservateur. Huit jours plus tôt, Joseph Wilson, ex-ambassadeur, avait publié dans le New York Times un texte dans lequel il reprochait à l'administration Bush d'avoir exagéré la menace représentée par l'Irak afin de justifier son invasion.

Wilson appuyait notamment ses dires sur le résultat de sa mission au Niger, en Afrique, où la CIA l'avait envoyé au début de 2002 afin d'enquêter sur un achat présumé d'uranium par l'Irak à la fin des années 90. À son retour, l'ancien ambassadeur avait assuré ne pas avoir pu vérifier cette accusation. Malgré tout, l'accusation avait été utilisée par le président George W. Bush dans son discours de 2003 sur l'état de l'Union.

Publié le 6 juillet 2003, le texte de Wilson avait mis la Maison-Blanche en furie. À la suite de Robert Novak, plusieurs autres journalistes américains avaient écrit sur Valerie Plame.

Dévoiler la couverture d'un agent de la CIA est un crime aux États-Unis. Un procureur spécial (Patrick Fitzgerald) a mené une longue enquête sur l'affaire, qui a débouché sur l'inculpation d'une seule personne, "Scooter" Libby, dont le procès devrait commencer en janvier 2007. Accusé d'entrave à la justice, de parjure et de faux témoignages, l'ancien directeur de cabinet de Cheney a démissionné de ce poste à l'automne 2005.

Libby, qui risque 30 ans de prison, avait affirmé au FBI avoir appris l'identité de Plame des journalistes, alors que c'est le vice-président lui-même qui l'a informé, selon Fitzgerald. Il aurait parlé de Plame à au moins trois journalistes, dont Judith Miller du New York Times.

Le mois dernier, le procureur spécial a décidé de ne pas inculper Rove dans cette affaire qui a terni l'image de l'administration Bush dans l'opinion publique. Après avoir nié le fait pendant des mois, le conseiller présidentiel a avoué avoir parlé de Plame à deux journalistes, dont Robert Novak.

source : http://www.cyberpresse.ca/article/20060714/CPMONDE/607140677/5160/CPMONDE

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Actualité Mondiale