Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alerte Pub

De nouvelles conditions d'hebergements nous oblige a intégrer de la publicité.


Pour ne plus voir les pubs s'afficher sur ce blog et ailleurs (youtube, allociné, facebook, etc…), installer en 2 clics dans votre navigateur (Firefox, Explorer, Chrome, Safari, Opera et Android) ADBLOCK PLUS l'outil indispensable pour rendre invisibles les pages de pub sur internet. https://adblockplus.org/fr/

Recherche

2006/2016

 

Accueil

 

 
facebouc-copie-1.jpg

 

Killu Minatis

 

Just Foreign Policy - Morts irakiens dus a l'invasion U.S.
;l,lk

 

Site Pedopolis de secours

 

Archive intégrale de Pedopolis.com à télécharger et à diffuser !


Archive intégrale de Pedopolis...  

 

http://www.fichier-rar.fr/2013/07/11/archive-pedopolis-complet/

 

https://twitter.com/Pedopolis

 

SKS CREW : LA LOI DU SILENCE (Interdit aux -18ans)

Stan Maillaud et Janett Seemann - Entrevue choc et explosive (MetaTV-03/2015) (+18)

Wanted Pedo lutte contre la pédo-criminalité (MetaTV-11/2014) (+18)

Wanted Pedo, la guerre déclarée contre les réseaux pédophiles (MetaTV-6/2014) (+18)

Tepa balance devant Skyrock (MetaTV-10/2014)

Metafreestyle - Tepa - SKS Crew - Neg Lyrical - Malick Carr - Ousman

Kery James - Avec le Coeur et la Raison

Kery James - Racailles (clip officiel) 2016

El Matador - Polemiquement Incorrect (+18)

El Matador - Polemiquement Incorrect 2 (+18)

 

KILLUMINATY SMG remet en place les satanistes du rap français. Sa chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWEVFCrnSVhCTcYBSDiWSNQ

 

http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm
Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour contacter les auteurs  "Contact" en bas de la page.

Ou via ' killuminatis@gmail.com ' ou ' killuminatis@mail.ru '

DPZ 5410

591774247840

 
Veuillez prendre connaissance de l'enquète Vervloesem sur les Réseaux de l'Horreur (+18)

14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 23:12

L'Irak venait juste de sortir d'une guerre insensée contre l'Iran qui n'avait d'autre but que de permettre aux trafiquants d'armes multinationaux de faire des bénéfices fantastiques. Au début des années quatre-vingts, les Etats-Unis avaient avaient fait parvenir, en effet, à l'Irak des renseignements erronés, soi-disant parvenus à leur services secrets (nous en avons déjà pris connaissance) qui suggéraient une victoire rapide contre l'Iran. Mais cette longue guerre avait fortement épuisé l'économie irakienne (65 millions de $ de dettes rien qu'en 1989).

La France avait été le principal fournisseur d'armes après l'URSS.

Le temps était venu, et d'après la lettre d'Albert Pike, c'était la phass finale, de déclencher la troisième et denière guerre. Pour cela, il fallait susciter un foyer de crise au Proche-Orient. C'était astucieusement pensé, car d'après l'Apocalypse de saint Jean, la dernière bataille débutera au Proche-Orient. Ainsi, les croyants mal informés de la géopolitique et ceux qui sont fidèles à la Bible sont mis sur une mauvaise piste en croyant que c'est le Jugement dernier.

Cest pourquoi on voulut tendre un piège à SADDAM HUSSEIN. Il devait fournir à l'Angleterre et aux Etats-Unis le pretexte pour une intervention militaire, soi-disant pour assurer l'approvisionnement du monde en pétrole. En juin 1989, une délégation composée d'Alan Stoga (Kissinger Assoc, Ltd.), de membres des comités de direction de Bankers Trust, Mobil, Occidental Petroleum, etc. se rendit à Bagdad sur l'invitation de Saddam Hussein. Ils rejetèrent le projet du barrage Badush qui aurait rendu l'Irak indépendant de l'importation de denrées alimentaires en moins de cinq ans. Ils insistèrent pour que Hussein règle, d'abord, les dettes de l'Etat et privatise donc, au moins en partie, son industrie pétrolière. Il s'y refusa, bien évidemment.

Fin 1989, 2.3 milliards de $ que George Bush avait déjà consentis à l'Irak furent bloqués (à lit Banca Nationale del Lavoro BNL). C'est ainsi que, début 1990, il ne fut plus possible à l'Irak d'obtenir quelconque crédit des banques occidentales. C'est alors qu'entra en jeu le cheikh Al-Sabah, émir du Koweit et ami de la famille royale anglaise. Celui-ci avait fait passer de l'argent en Irak sur l'ordre de Londres et Washington pour qu'on continue la guerre qui durait depuis hUit ans et qui apportait aux trafiquants d'armes de l'argent et à Israël des avantages politiques. Début 1990, le Koweit reçut l'ordre d'inonder le marché avec du pétrole à bas prix et cela à l'encontre de tous les accords signés avec l'OPEP. Les autres pays de l'OPEP dont l'Irak déployèrent des efforts diplomatiques pour que le Koweit renonce à sa politique destructrice. Sans, succès. En juillet 1990, ce fut l'escalade des disputes entre le Koweit et l'Irak. Lors de la rencontre des Bilderberger du 6 au 9 juin 1990, il avait déjà été décidé ce qu'April Glapsie, l'ambassadrice américaine à Bagdad, communiquait à Saddam Hussein le 27 juillet :

"Les Etats-Unis ne prendront pas position dans la querelle entre l'Irak et le Koweit." (l'Irak publia le compte-rendu officiel de cet entretien après le début de la guerre.)

Ce fut, naturellement, le "feu vert" pour Saddam. Le 2 août, les troupes irakiennes entrèrent au Koweit. La CIA avait, bien sûr, averti auparavant la famille de Saddam, celle-ci avait quitté le pays avec son parc de Rollce-Royce et ses joyaux.

Les six mois suivants, on put asiter à une pièce de théàtre bien mise en scène. George Bush annonça, le 11 septembre, son "Nouvel Ordre mondial". Il y eut de nombreuses négociations pour éviter une guerre qui était décidée depuis longtemps. C'est ainsi que les troupes américaines parirent pour la guerre du Golfe le 15 janvier 1991.

James H. Webb, commandant en chef de la marine sous Reagan, déclare à propos de ce scénario :

"Le but de notre présence dans la golfe Persique est d'inaugurer le "Nouvel Ordre mondial" du gouvernement Bush (la marionnette des Illuminati) ; cela ne me plait pas du tout."

Si vous compariez, une fois de plus, les nouvelles qui étaient alors diffusées... (120)

Un an avant le début de la guerre du Golfe, William Cooper avait déjà annoncé la date exacte de l'entrée des troupes américaines. Il l'avait vue dans des documents secrets auxquels il avait accès quand il était officier dans la Naval Intelligence (service secret de la NAVY). Il communiqua cette date, entre autres, lors d'un séminaire qui fut enregistrë sur vidéo. Cette guerre avait donc été préméditée et préparée déjà longtemps auparavant. C'est le cas aussi pour la troisième guerre mondiale, que cela vous plaise ou non

(120) William E. Engdahl : "Mit der Ölwaffe zur Weltmacht", p. 331 - 339

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Société Secrete