Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alerte Pub

De nouvelles conditions d'hebergements nous oblige a intégrer de la publicité.


Pour ne plus voir les pubs s'afficher sur ce blog et ailleurs (youtube, allociné, facebook, etc…), installer en 2 clics dans votre navigateur (Firefox, Explorer, Chrome, Safari, Opera et Android) ADBLOCK PLUS l'outil indispensable pour rendre invisibles les pages de pub sur internet. https://adblockplus.org/fr/

Recherche

2006/2016

 

Accueil

 

 
facebouc-copie-1.jpg

 

Killu Minatis

 

Just Foreign Policy - Morts irakiens dus a l'invasion U.S.
;l,lk

 

Site Pedopolis de secours

 

Archive intégrale de Pedopolis.com à télécharger et à diffuser !


Archive intégrale de Pedopolis...  

 

http://www.fichier-rar.fr/2013/07/11/archive-pedopolis-complet/

 

https://twitter.com/Pedopolis

 

SKS CREW : LA LOI DU SILENCE (Interdit aux -18ans)

Stan Maillaud et Janett Seemann - Entrevue choc et explosive (MetaTV-03/2015) (+18)

Wanted Pedo lutte contre la pédo-criminalité (MetaTV-11/2014) (+18)

Wanted Pedo, la guerre déclarée contre les réseaux pédophiles (MetaTV-6/2014) (+18)

Tepa balance devant Skyrock (MetaTV-10/2014)

Metafreestyle - Tepa - SKS Crew - Neg Lyrical - Malick Carr - Ousman

Kery James - Avec le Coeur et la Raison

Kery James - Racailles (clip officiel) 2016

El Matador - Polemiquement Incorrect (+18)

El Matador - Polemiquement Incorrect 2 (+18)

 

KILLUMINATY SMG remet en place les satanistes du rap français. Sa chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWEVFCrnSVhCTcYBSDiWSNQ

 

http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm
Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour contacter les auteurs  "Contact" en bas de la page.

Ou via ' killuminatis@gmail.com ' ou ' killuminatis@mail.ru '

DPZ 5410

591774247840

 
Veuillez prendre connaissance de l'enquète Vervloesem sur les Réseaux de l'Horreur (+18)

14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 23:07

JOHN TODD, ex-membre du "conseil des 13", décrit ainsi la pyramide :

"Le sceau fut créé sur l'ordre de la famille Rothschild à Londres (d'après le livre d'Ayn Raud "Atlas shrugged", il s'agissait de Philippe Rothschild, note de l'auteur). C'est une organisation luciférienne avec, à sa tête, les Rothschild. On y trouve des francs-maçons, des communistes et des membres d'autres associations. Cette organisation est très répandue. On y traite de politique et de finances et on y projerte l'instauration d'un gouvernement mondial unifié. Cette organisation fera tout ce qui est en son pouvoir pour instituer ce gouvernement mondial même si cela exige une troisième guerre mondiale. Cette organisation s'appelle les "Illuminati", mot qui signifie les "porteurs de lumière". (Helmut Finkenstädt : "Eine Generation im Banne Satans" - Une génération ensorcelée par Satan)

Todd ainsi que Coralf ("Maitreya, der kommende Weltlehrer" - Maitreya, le futur maître du monde) décrivent les différents degrés comme suit :

L' "oeil qui voit tout"

"C'est l'oeil de Lucifer. C'est l'esprit qui guide, l'instance dirigeante intérieure."

RT

"C'est la famille Rothschild , le tribunal Rothschild. Les Illuminati les considèrent comme dieux incarnés et leur parole fait office de loi." (On dit qu'ils seraient en contact direct avec Lucifer. Qui sait ?)

Le conseil des 13

"C'est le grand conseil des druides - les 13 grands druides qui forment la prêtrise privée des Rothschild."

Le conseil des 33

"Y sont représentés les francs-maçons des rangs les plus élevés du monde de la politique, de l'économie et de l'Eglise. Ils sont l'élite du "Comité des 300"." (D'après Todd et Coralf)

Le comité des 300

Créé en 1729 par la BEIMC (British East India Merchant Company) pour s'occuper des affaires bancaires et commerciales internationales et soutenir le trafic d'opium, le Comité des 300 est dirigé par la Couronne britannique. Il représente le système bancaire mondial dans sa globalité et compte en plus, les représentants les plus importants des nations occidentales. Toutes les banques sont reliées aux Rothschild par le "Comité des 300". (128)

Le Dr John Coleman publie dans son livre "Conspirators Hierarchy : The Committee of 300" (La hiérarchie des conspirateurs : Le Comité des 300) les noms de 290 organisations, 125 banques ainsi que ceux de 341 membres actuels ou anciens du Comité des 300 ; je vous communique quelques noms :

Balfour, Arthur
Brandt, Willy
Bulwer-Lytton, Edward (auteur de "The Coming Race")
Bundy, McGeorge
Bush, George
Carrington, lord
Chamberlain, Huston Stewart
Constanti, maison d'Orange
Delano, famille, Frederic Delano fut membre du comité directeur de la Federal Reserve
Drake , Sir Francis
Du Pont, famille
Forbes, John M.
Frédéric IX, foi du Danemark
George, Lloyd
Grey, Sir Edward
Haig, Sir Douglas
Harriman, Averill
Hohenzollern, maison des
House, Colonel Mandel
Incheape, lord
Kissinger, Henry
Lever, Sir Harold
Lippmarm, Walter
Lockheart, Bruce
Loudon, Sir John
Mazzini, Guiseppe
Mellon, Andrew
Milner, lord Alfred
Mitterand, François
Morgan, J. P.
Norman, Montague
Oppenheimer, Sir Harry
Palme, Olof
Princesse Be atrix
Rainier, prince
Reine Elisabeth II
Reine Juliana
Retinger, Joseph (Ratzinger ?)
Rhodes, Cecil
Rockefeller, David
Rothmere, lord
Rothschild, baron Edmond de
Shultz, George
Spellman, cardinal
Thyssen-Bornemisza, baron Hans Heinrich
Vanderbilt, famille
von Finck, baron August
von Habsburg, Otto
von Thum und Taxis, Max
Warburg, S. G.
Warren, comte
Young, 0wen

Les autres loges des Illuminés de Bavière ont déjà été citées dans le livre.

 

LES ORGANISATIONS LES PLUS INFLUENTES AGISSANT DANS L'OMBRE
Le Council on Foreign Relations (CFR)



Fondé par la "Round Table " en 1921, on lui donne aussi le nom d' "establisment", de "gouvernement invisible" ou de "ministère Rockefeller des Affaires étrangères". Cette organisation à moitié secrète, dont les membres sont exclusivement des citoyens des Etats-Unis, compte parmi les plus influentes de ce pays. Le CFR exerce, de nos jours, un contrôle étroit sur les nations occidentales, que ce soit de façon directe, parce qu'il est en relation avec des organisations du même genre, ou que ce soit I'intermédiaire d'institutions, telles que la "Banque mondiale" qu'il préside. Depuis sa création, tous les présidents des Etats-Unis, sauf Ronald Reagan, y étaient déjà membres avant leur élection. En revanche, le vice-président de Reagan, George Bush, était membre du CFR. Il en fut même le directeur en 1977. Le CFR est contrôlé par le syndicat Rockefeller et sert à concrétiser son but : la création d'un "Gouvernement mondial unique". (129)

Le cercle le plus intime du CFR est l'ordre de "Skull & Bones".

 

SKULL & BONES



Ses propres membres l'appellent "The Order" (l'ordre). Be aucoup le connaissent depuis plus de 150 ans comme groupe local 322 d'une société secrète allemande. D'autres lui donnent le nom de "Brotherhood of Death" (Fraternité de la mort). L'ordre secret de "Skull & Bones" (traduction mot à mot : crâne et os) fut introduit par William Huntington Russel et Alphonso Taft à l'Université de Yale en 1833. Russel, après avoir été en Allemagne où il fit des études en 1832, l'introduisit ensuite à Yale. En 1856, il fut incorporé au "Russel Trust".

Cet ordre forme, entre autres, le "noyau" (l'élite) du CFR. Le noyau de Skull & Bones, à son tour, s'appelle la "Jason Society ".

Les familles suivantes dominent cet ordre depuis 1833 :

Rockefeller (Standard Oil)
Harriman (chemins de fer)
Weyerhaeuser (commerce de bois)
Sloane (commerce de détail)
Pillsbury (minotier)
Davison (J. P. Morgan)
Payne (Standard Oil)

Issus de Massacbusetts :
Gilman (1638, Hingham)
Wadsworth (1632, Newtown)
Taft (1679, Braintree)
Stimson (1635,Watertown)
Perkins (1631, Boston)
Whitney (1635, Watertown)
Phelbs (1630, Dorchester)
Bundy (1635, Boston)
Lord (1635, Cambridge)

(extrait de "Skull & Bones" et "The Two Faces of Geoege Bush" - Les deux faces de George Bush - d'Anthony C. Sutton)

Dans ce livre, nous avons suffisamment mentionné que cet ordre est relié à beaucoup d'autres organisations.

Il est aussi en rapport avec le groupe de lord Milner "The Round Table" duquel est issu le CFR.

 

LA ROUND TABLE



La "Round Table " vit le jour le 5 février 1981 gràce à Cecil Rhodes en Angleterre. Ses membres fondateurs furent, entre autres, Stead, lord Esher, lors Alfred Milner, lord Rothschild, lord Arthur Balfour. La structure de ce groupe était - comme celle des SS de Hitler - calquée sur la Société de Jésus, l'ordre des Jésuites.

Son but principal était d'élargir la domination britannique et l'utilisation de la langue anglaise au monde entier. D'après mes sources, Rhodes visait à un gouvernement mondial pour le bien des hommes mais la "Round Table " fut, plus tard, infiltrée par des agents des Illuminati. Ce groupe est relié aux sionistes par la famille Rothschild ainsi qu'aux familles américaines Schiff, Warburg, Guggenheim et Carnegie. Lord Milner en prit, plus tard, la direction. En sont issus le "Royal Institute of International Affairs" (RIIA) et le CFR. Milner est aussi un des membres principaux du "Comité des 300". L' "Instifute for Advanced Study" (IAS) pour lequel travaillèrent Robert Oppenheimer et Albert Einstein est issu de la "Round Table ". Ceux-ci construisirent, plus tard, pour le IAS la première bombe atomique. (130)

L'organisation annexe allemande du RIIA et du CFR est la DGAP, la "Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik" (Société allemande de politique extérieure). Elle fut fondée le 29 mars 1955 et se proclame indépendante, au-dessus des partis. Ses membres débattent des problèmes politiques et économiques internationaux, et de ceux de l'Europe en particulier. L'influence que la DGAP exerce en Allemagne n'est probablement pas aussi grande que celle du CFR aux Etats-Unis mais les noms des principaux membres parlent d'eux-mêmes :

(Liste en 1981) :

Apel, Hans
Amerongen, Otto Wolff von
Bangemann, Martin
Birrenbach, Kurt, président
Dohnanyi, Klaus von
Genscher, Hans-Dietrich
Kaiser, Karl
Merkle, Hans L.
Rosenthal, Philip
Schmidt, Helmut
Stoltenberg, Gerhard
Wagner, Wolfgang, éditeur de l' "Europa-Archiv"
Weizsäcker, Richard von
Wischnewski, Hans-Jürgen
et autres

(Liste de 1992) :
Amerongen, Otto Wolff von
Dohnanyi, Klaus von
Engholm, Björn
Kaiser, Karl
Lambsdorff, Otto Graf
Merkle, Hans L.
Rühe, Volker
Schmidt, Helmut
Süssmuth, Rita
Stolpe, Manfred
Wagner, Wolfgang
Waigel,Theo
et autres

(noms extraits de la liste de 1981 et 1992 du DGAP e.V., Bonn. Vous trouverez la liste des membres au complet dans "The Rockefeller File" de Gary Allen)

Il est, certes, intéressant de constater que les représentants des différents partis qui délibèrent tous en secret, assis autour d'une table, se lancent le lendemain publiquement les pires injures à la tête. Tout commentaire est superflu !

 

LES BILDERBERGER



Cette Organisation secrète fut créée en mai 1954 à l'hôtel de Bilderberg à Oosterbeek, en Hollande, par le prince Be rnard des Pays-Bas. Elle est composée de 120 magnats de la haute finance d'Europe de l'Ouest, des Etats-Unis et du Canada. Ses buts principaux, formulés par le prince Be rnard, sont l'institution d'un gouvernement mondial d'ici l'an 2000 et d'une armée globale sous le couvert de l'ONU. On l'appelle aussi le "gouvernement invisible".

Un comité consultatif composé d'une commission de direction (avec 24 Européens et 15 Américains) décide des personnes à inviter à leurs rencontres. Johannes Rothkranz écrit que seuls sont invités ceux qui ont fait preuve d'une indéfectible loyauté dans les intrigues menées par les Rockefeller et les Rothschild. toutes les personnes présentes ne sont pas des "initiés", elles peuvent être aussi seulement des représentants d'un groupement d'intérêts ou d'autres personnes. (131)

Quelques-uns des repréesants INTERNATIONAUX les plus importants sont ou ont été :

Agnelli, Giovanni - patron de Fiat
Brzezinski, Zbigniew - président de la Commission trilatérale et agent Rockefeller le plus important
Bush, George - ex-chef de la CIA, ex-chef du CFR, ex-président des Etats-Unis, membre du Comité des 300
Carrington, lord (GB) - membe du Comité des 300, des Kissinger Associates, ex-président de l'OTAN
Dulles, Allen - ex-chef de la CIA
Clinton , Bill - président des Etats-Unis, membre du CFR et de la Commission trilatérale
Ford, Henry II
Gonzales Felipe - secrétaire général du parti socialiste espagnol et, plus tard, Premier ministre
Jankowitsch, Peter (A)
Kennedy, David
Kisssinger, Henry - aussi membre de la loge P 2 italienne
Luns, Joseph - ex-secrétaire général de l'OTAN
Lord Roll of Ipsden - ex-président du S. 0. Warburg Group Plc.
Mc Namara, Robert - Banque mondiale
Martens, Wilfried (B)
Palme, Olof - était aussi membre du Comité des 300
Reuther, Walter R
Rockefeller, David
Rockefeller, John D.
Rockefeller, Nelson
Rothschild, baron Edmund de
Tindemanns, Jan - ex-premier ministre de la Be lgique
Warburg , Eric D.
Warburg, Siegmund
Wörner, Manfred OTAN

MEMBRES ALLEMANDS
(tous ont été présents au moins une fois)

Abbs Hermann - Deutsche Bank
Bahr, Egon
Barzel, Rainer
Be cker, Kurt - Kölner Stadtanzeiger
Be itz, Be rthold - konzern de Krupp
Be rg, Fritz - président du BDI (fédération des syndicats patronaux de l'industrie)
Be rtram, Christoph
Biedenkopf, Kurt
Birrenbach, Kurt - DGAP
Boden, Hans C.
Brandt, Willy
Brauer, Max
Breuel, Birgit - Treuhand
Carstens, Carl
Dahrendorf, Ralf
Dethleffsen, Erich
Dieter, Werner H. - Mannesmann AG
Dohnanyi, Klaus von
Eckard, Felix von
Emminger, Ottmar - Bundesbank (banque fédérale)
Engholm, Björn
Erhard, Ludwig
Erler, Fritz
Falkenheim, Ernst
Geyer, Gerhard
Gross, Herbert
Hallstein, Walter
Herrhausen, Alfred - Deutsche Bank
Herwarth von Bittenfeld,
Hans Heinrich
Heyn, Rolf
Kaiser, Karl
Kastrup, Dieter
Kiep, Walter Leisler
Keisinger, Kurt-Georg
Kohl, Helmut
Kopper, Hilmar - Deutsche Bank
Krapf, Franz - diplomate
Kühlmann-Stumm, Knut von
Lambsdorff, Otto Graf
Leverkühn, Paul
Löwenthal, Richard
Majonica, Ernst
Mehnert, Klaus
Menne, Alexander
Merkel, Hans
Mertes, Alois - ministre des Affaires étrangères
Mommer, Karl
Müller, Rudolf
Müller-Armack, Alfred
Pöhl, Karl Otto - ex-président de la Bundesbank
Ponto , Jürgen - Dresdner Bank
Reitzle, Wolfgang - BMW AG
Rosenberg, Ludwig
Rühe, Volker
Ruge, Friedrich
Ruhnau, Heinz - Lufthansa
Scheel, Walter
Schiller, Karl
Schmidt, Carlo
Schmidt, Helmut
Schneider, Ernst Georg
Schrôder, Gerhard
Sohl, Hans-Günther - Thyssen
Sommer, Theo - Die Zeit
Springer, Axel - Bild
Sternberger, Dolf - professeur en Politologie
Stiltenberg, Gerhard
Strauss, Franz Joseph
Teufel, Erwin
Troeger, Heintich - Bundesbank
Westrick, Ludger
Wieczorek, Norbert
Wischnewski, Hans-Jürgen
Wolff von Amerongen, Otto - gros industriel
et beaucoup d'autres...

NOTE : Ces noms ont été rassemblés par différents auteurs, dont la plupart sont des étrangers. Je les ai regroupés mais n'ai pas fait de plus amples recherches.

(noms tirés de
"The Spotlight" : Bilderberger Report, septembre 1991 ;
F. William Engdahl : "Mit der Ölwaffe zur Weltmacht" p. 366 ;
Politishes Lexikon von C.0.D.E. Nr 1/1 et C.0.D.E. Nr 9/1992 ;
Stan Deyo : "The Cosmic Conspiracy" ;
- West Australian Texas Trading, P.O. BOX 71
- Kalamunda, Western Australia 6076 ;
"Diagnosen" Nr. 8, août 1985)

 

LA COMMISSION TRILATERALE



Cette organisation secrète fut créée en juin 1972 par David Rockefeller et Zbigniew Brzezinski, notamment parce que les organisations bien établies, telles que les Nations unies, n'allaient pas assez vite pour mettre en place le "Gouvemement mondial unique". Les "Big Boys" voulaient que "ça bouge". Cette organisation élitaire a pour but de réunir dans un seul pool les puissances de pointe des géants de l'industie et de l'économie, c'est-à-dire des nations trilatérales - Etats-Unis, Japon et Europe de l'Ouest - et elle vise à créer, une fois pour toutes, le "Nouvel Ordre mondial". Cette organisation permet à l'élite venant de diverses branches de la franc-maçonnerie de se rencontrer à une échelle mondiale pour collaborer à un travail secret ; elle doit aussi élargir l'influence politique des "Bilderberger". La plupart des membres européens avaient des contacts avec les Rockefeller pendant des années. Cette organisation se compose d'environ 200 membres qui, contrairement aux Bilderberger, sont permanents.

La "Commission trilatérale" contrôle avec les membres du CFR toute l'économie des Etats-Unis, la politique, l'appareil militaire, le pétrole, l'énergie et le lobby des médias. Ses membres sont, entre autres, des patrons de konzerns, des banquiers, des agents immobiliers, des économistes, des politologues, des avocats, des éditeurs, des dirigeants syndicalistes, des présidents de fondations et des éditorialistes. (132)

LES MEMBRES LES PLUS IMPORTANTS SONT :

Brzezinski, Zbigniew - conseiller à la sûreté auprès du président des Etats-Unis
Bush, George - ex-président des Etats-Unis, ex-chef de la CIA, ex-chef du CFR
Clinton, Bill - membre des Bilderberger, du CFR, président des Etats-Unis
Kissinger, Henry - ex-ministre des Affaires étrangères des Etats-Unis
Mc.Namara, Robert - Banque mondiale
Rockefeller, David - Chase Manhattan Bank, EXXON
Rockefeller, John D.
Rothschild, Edmund de - Royal Dutch, Shell

LES MEMBRES ALLEMANDS LES PLUS IMPORTANTS SONT :

Amerongen, Otto Wolff von - président de la Otto Wolff AG
Biedenkopf, Kurt - membre du Bundestag
Birrenbach, Kurt - président de la DGAP, membre des Bilderberger
Ehmke Horst - membre du Bundestag
Hartwig - président de l'Union fédérale du commerce en gros et du commerce extérieure
Hofmann, Diether - auparavant Neue Heimat, Hamburg
Huber, Ludwig - Bayerische Landesbank et Girozentrale München
Janott, Horst - directeur de la Münchner Rückversicherung
Kaiser , Karl - dirigeant de l'institut de recherche de la DGAP
Kloten , Norbert - président de la Landeszentralbank
Kristoffersen , Erwin - dirigeant du département intérieur du DGB (Confédération des syndicats allemands)
Lambsdorff, Otto Graf - ex-ministre des affaires économiques
Leisler-Kiep, Walter - ex-trésorier de la CDU (Union chrétienne démocrate)
Maull, Hans - rédacteur au Bayerischer Rundfunk (radio bavaroise)
Münchmeyer, Alwin - père de Birgit Breuel
Neumann, Fiedrich - président du NRW (syndicat patronal)
Porzner - membre du Bundestag, ex-secrétaire d'Etat
Richier, Klaus - directeurs des établissements d'optique G. Rodenstock
Rühe, Volker - membre du Bundestag, ministre de la défense
Sohl , Hans Günther - président du conseil d'administration de la Thyssen AG
Sommer , Theo - rédacteur en chef du journal "Die Zeit"
Schmidt, Helmut - ex-chancelier
Schmitz, Ronaldo - membre du conseil d'administration de la BASF AG
Schöder , Gerhard - ex-membre du Bundestag
Vetter, Heinz-0skar - ex-président du DGB (Confédération des syndicats allemands)
Zahn, Joachim - ex-président du conseil d'administration de la Daimler Be nz AG

Les membres suivants peuvent officiellement être absents tant qu'ils occupent un poste dans le gouvernement

Narjes, Karl-Heinz - vice-président de la Commission de la CE
Stoltenberg , Gerhard - ministre des finances

(noms extraits des "Vertrauliche Mitteilungen" n° 2628, feuille 2, du 3 juillet 1986)

 

LE CLUB DE ROME



Le "Club de Rome", que je n'ai pas mentionné jusqu'ici, regroupe d'après Ovin Demaris ("Dirty Business") des membres de l'establishment international de 25 pays (soit une cinquantaine de personnes). Il fut créé par le clan Rockefeller (dans leur propriété privée à Be llago, en Italie). Ce sont eux qui le financent aujourd'hui encore.

Son but principal est aussi de créer un gouvernement mondial en s'appuyant sur l'élite. Il a, de plus, élaboré une religion unique mondiale et a fait croire dans les médias à une "crise de l'énergie" et à un surpeuplement de notre planète. D'après William Cooper, le "Club de Rome" aurait développé le virus du SIDA (avec l'antidote correspondant, bien sûr) et l'aurait répandu dans les populations pour introduire le grand programme d'assainissement des races en vue du gouvernement mondial de l'élite (dans le livre de William Cooper " Be hold a Pale Horse" vous trouverez des faits et noms précis se rapportant au SIDA. (133)

 

LES NATIONS UNIES



Lors du congrès des francs-maçons du 28 au 30 Juin 1917 à Paris, ceux-ci décidèrent de principes directeurs qui furent aussitôt votés : ce fut l'heure de naissance de la Société des Nations qui vit le jour en 1919 à Genève. Les Nations unies naquirent de cette Société des Nations en 1945 à San Francisco. Cette institution créée par les Illuminati représente la plus grande loge franc-maçonnique du monde où doivent se réunir toutes les nations. Ainsi qu'il est écrit dans l'article 4 de Machiavel qui a été mentionné dans la préface, ses fondateurs furent les instigateurs des guerres menées durant ces deux derniers siècles. Quelle ironie du sort de voir, de nos jours,les hommes de toutes les nations demander aux Nations unies d'aplanir les problèmes, d'arbitrer les guerres et d'y mettre fin !

Pour les peuples, l'ONU est l'ami sur lequel ils peuvent compter pour qu'il "prenne les choses en main". Lors de sa fondation, au moins 47 personnes Parmi les délégués amériains présents étaient membres du CFR dont David Rockefeller. Il saute aux yeux que l'emblème de l'ONU est un symbole franc-maçonnique. Je vais le décrire ici en le comparant au sceau d'Etat américain franc-maçonnique. (134)

Le globe des Nations unies et la forme circulaire du sceau de l'Etat américain avec l'inscription "Annuit coeptis" ("notre entreprise - en fait, notre conjuration - est couronnée de succès") et en dessous "Novus Ordo Seclorum" ("Nouvel Ordre mondial") montrent le but poursuivi : celui d'une hégémonie mondiale.

Les 33 parcelles du globe des Nations unies et les 33 pierres de la pyramide représentent les 33 degrés du "Rite écossais" des francs-maçons.

Le chiffre 13 qu'on retrouve dans les 13 épis à gauche et à droite du globe, dans les 13 marches de la pyramide et dans les 13 lettres des deux mots "Annuit Coeptis" est le chiffre juif de la chance. Ce chiffre 13 est le chiffre le plus important chez les francs-maçons et a différentes significations. Jésus avait douze disciples et fut lui-même le treizième. Dans la cabale, en numérologie et dans la
13ème carte du tarot, "la mort", ce chiffre 13 symbolise la transformation, l'alchimie, la renaissance, le phénix qui renaît de ses cendres, la connaissance des mystères et donc la faculté de matérialiser ou de dématérialiser, c'est-à-dire la faculté de créer à partir de l'éther (ce que firent Jésus, saint Germain, Bouddha, Hermes Trismegistos, Ramtha et beaucoup d'autres qui, par exemple, matérialisèrent du pain a partir de rien" (de l'ether), ce qu'on appelle la pierre philosophale").

Nous avons, de plus, sur le verso du sceau américain le phénix qui symbolise le chiffre 13. la transformation. Ses ailes ont 13 plumes, ses griffes à droite ont 13 flêches et celles de gauche serrent un rameau de 13 feuilles. Au-dessus de lui se trouve l'inscription "E Pluribus Unum" ("Du multiple à l'un") composée de 13 lettres, surmontée de 13 étoiles présentées sous la forme d'une étoile de David, et sur sa poitrine la bannière aux 13 rayures qui représentent les 13 Etats fondateurs.

Remarque :

Les stations d'essence Dea des "Centrales électriques de la Rhénanie-West-phalie" (RWE) ont pour symbole une pyramide inversée avec 13 rayures. Une autres station d'essence aux Etats-Unis s'appelle "76", 7 + 6 = 13. Vous trouverez des centaines d'exemples si vous vous donnez la peine d'examiner les symboles des firmes. les produits, la publicité à la télévision, les armoiries d'Etats, les drapeaux, etc. (135)

Le plus grand konzern franc-maçonnique en Amérique, Proeter & Gamble, contient 13 lettres et son emblême est un des plus vieux symboles francs-maçonniques : l'homme entouré d'un cercle avec 13 étoiles devant lui. Il est interressant d'apprendre ce que le directeur général de "Proeter & Gamble" a dit à la télévision en octobre 1984, pendant le "Wisconsin Report, The Phil TV-Show" :

"J'ai conclu un pacte avec Satan. J'ai vendu mon âme en échange d'une expansion économique. (...)" (136)

(Vous trouverez plus d'informations sur l'interprétation des symboles dans "Die Insider" de Gary Allen ou dans la littérature franc-maçonnique.)

Ce Sont les organisations les plus importantes parmi celles que nous connaissons qui touchent à l'économie, à la politique et au capital et qui veulent ériger un "Gouvernement mondial unique".

Un groupe qui est pourtant d'une importance capitale et qui poursuit le même but mais que j'ai passé, jusqu'ici, sous silence, est L'EMPIRE ROCKEFELLER. Il a été traité déjà suffisament dans les deux livres de Gary Allen. Cet empire est la principale source de financement du CFR, de la Commission trilatérale et du Club du Rome.

Vous avez dû vous rendre compe que les mêmes noms reviennent sans arrêt. Il serait intéressant d'avoir une liste des membres du "Conseil des 33" ou du "Conseil des 13". Nous en connaissons, cependant, le but et la façon dont ils veulent le concrétiser. C'est, à mon avis, tout ce qu'il importe de savoir et ce devrait être suffisant.

JohnTodd poursuit dans le livre de Finkenstädt "Eine Generation im Banne Satans" (Une génération ensorcelée par Satan) :

"Si l'on demandait à un grand sorcier quelle est la plus grande sorcière du monde, on obtiendrait la réponse suivante : Ruth Carter Stapleton, la soeur de l'ex-président des Etats-Unis Jimmy Carter. Je ne sais si Jimmy Carter fait partie des francs-maçons. Tous les politiciens aux Etats-Unis en font habituellement partie, car c'est par ce biais qu'ils ont accès aux milieux politiques. Tous les présidents depuis Wilson, président pendant la Première Guerre mondiale faisaient partie des Illuminati, sauf Eisenhower qui était sous leur contrôle. Il y a environ 5000 personnes sur cette Terre qui connaissent bien les Illuminati, et des millions de personnes qui travaillent pour ces personnes-là. Il en est de même pour les francs-maçons. Seuls ceux qui en sont au 33àne degré du Rite écossais savent. Les autres ne savent pas. Ils possèdent toutes les grandes compagnies pétrolières du monde ainsi que toutes les maisons de vente par correspondance aux Etats-Unis et 90% des grandes surfaces. Tous les ordinateurs des caisses des Etats-Unis sont reliés à un ordinateur géant à Dallas, au Texas, appelé "The beast" (la bête). Celui-ci est, à son tour, relié à deux autres ordinateurs à Bruxelles et à Amsterdam, portant, eux aussi, le nom de "The Be ast". (137)


Das UNO-Emblem


Das Firmenzeichen von Protocol & Gamble

(128) Fortschritt für Alle : "Mündige Bürger",
Schlossweg 2, D-8501 Feucht, Nr. 48 1/91
Helmut Finkenstädt : "Eine Generation im Banne Satans"
(129) Gary Allen : "Die Insider", p. 113
Johannes Rothkrantz : "Wussten Sie schon...?"
Verlag Anton Schmid, Durach, p. 12 - 13
Politisches Lexikon on C.O.D.E., Nr. 1/3,
Verlag Diagnosen Leonberg
Heinz Pfeifer : "Brüder des Schattens",
Uebersax Verlag, Zürich
(130) William Bramley : "Die Götter von Eden"
Gary Allen : "Die Insider", p. 109 - 112
Dieter Rüggeburg : "Geheimpolitik, der Fahrplan zur Weltherrschaft"
(131) "The Spotlight" : Bilderberger Report September 1991
Stan Deyo : "The Cosmic Conspiracy"
William E. Engdahl : "Mit der Ölwaffe zur Weltmacht", p. 206, 231, 366
Politisches Lexikon von C.O.D.E. Nr. 1/1 und C.O.D.E. Nr. 9/1992
"Diagnosen" Nr. 8. août 1985
Gary Allen : "Die Insider", p. 126
Rothkranz : "Die geplante Weltdemokratie in der "City of Man" ...p. 87
C.O.D.E. 9/1991, p. 26
(132) Vertrauliche Milteilungen Nr. 2628, Blatt 2
Politisclies Lexikon von C.O.D.E. 1/2
"The Spotlight" Special Report : The Trilateral Commission, février 1990
William E. Engdahl : "Mit der Ölwaffe zur Weltmacht", p. 276
(133) William Cooper : "Beyond a Pale Horse"
William E. Engdahl : "Mit der Ölwaffe zur Weltmacht", p. 216
Rothkranz : "Die vereinten Religionen der Welt im antichristlichen Weltstaat", p. 102
Politische Hintergrundinformationen PHI du 31.1.85
CH-8813 Horgen 3

Un film fut tourné, il y a quelques années, sur le "Club of Rome", il est aujourd'hui prohibé partout dans le monde, il en existe encore environ cinq copies en circulation. Ce film décrit les agissements des instigateurs de ce groupe et leurs implications criminelles. Toutes les personnes qui ont participé au tournage de ce film ou qui ont été en relation d'une façOn on d'une autre avec la production sont mortes après la publication du film, en fait, elles ont été éliminées.

(134) Gary Allen : "Die Insider I", p. 117, 118, 152, 166, 167
Helmut Finkenstädt : "Eine Generation im Banne Satans", p. 26
Hormuth: Vorsicht... p. 8
(135) Gary Allen : "Die Insider I", p. 208 - 214, 224
(136) Glaubensnachristen décembre 1992, Hormuth
(137) Helmut Finkenstädt : "Eine Generation im Banne Satans", p. 14

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Société Secrete