Le fondateur de Steorn, Sean McCarthy, aurait semble t'il découvert une énergie propre et inépuisable, produite par des microgénérateurs dont le rendement dépasse les 100%. En d'autres termes, ces microgénérateurs sont capable de fabriquer plus d'énergie qu'ils n'en utilisent pour fonctionner, ce qui viole les lois physique de la conservation de l'énergie, le deuxième principe de la thermodynamique.

Le procédé -de la taille d'une batterie de téléphone portable- serait capable de produire cinq fois plus d'énergie que celle nécessaire aux communications mobile.

Steorn se bat contre la communauté scientifique depuis 2005, celle-ci étant forcément sceptique. En effet, les nombreuses universités contactées par Steorn ont toutes refusé de cautionner cette découverte, qui leur semble être plutôt proche du charlatanisme.

Décidé à enfin se faire entendre, Sean McCarthy a publié une pleine page de publicité à 85'000 $US dans le très sérieux magazine The Economist, dans l'idée de réunir un jury de quelques 12 scientifiques qui valideront la découverte de cette société.

Depuis lors, Steorn aurait reçu plus de 420 propositions d'expériences d'autant de scientifiques différents au travers de la planète et plus de 4000 personnes se sont inscrites pour recevoir les résultats des expériences.

http://www.steorn.net/fr/technology.aspx?Lang=fr&p=5

http://www.pomey.com/dc/index.php?2006/08/24/372-steorn-aurait-decouvert-le-mouvement-perpetuel