Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Alerte Pub

De nouvelles conditions d'hebergements nous oblige a intégrer de la publicité.


Pour ne plus voir les pubs s'afficher sur ce blog et ailleurs (youtube, allociné, facebook, etc…), installer en 2 clics dans votre navigateur (Firefox, Explorer, Chrome, Safari, Opera et Android) ADBLOCK PLUS l'outil indispensable pour rendre invisibles les pages de pub sur internet. https://adblockplus.org/fr/

Recherche

2006/2016

 

Accueil

 

 
facebouc-copie-1.jpg

 

Killu Minatis

 

Just Foreign Policy - Morts irakiens dus a l'invasion U.S.
;l,lk

 

Site Pedopolis de secours

 

Archive intégrale de Pedopolis.com à télécharger et à diffuser !


Archive intégrale de Pedopolis...  

 

http://www.fichier-rar.fr/2013/07/11/archive-pedopolis-complet/

 

https://twitter.com/Pedopolis

 

SKS CREW : LA LOI DU SILENCE (Interdit aux -18ans)

Stan Maillaud et Janett Seemann - Entrevue choc et explosive (MetaTV-03/2015) (+18)

Wanted Pedo lutte contre la pédo-criminalité (MetaTV-11/2014) (+18)

Wanted Pedo, la guerre déclarée contre les réseaux pédophiles (MetaTV-6/2014) (+18)

Tepa balance devant Skyrock (MetaTV-10/2014)

Metafreestyle - Tepa - SKS Crew - Neg Lyrical - Malick Carr - Ousman

Kery James - Avec le Coeur et la Raison

Kery James - Racailles (clip officiel) 2016

El Matador - Polemiquement Incorrect (+18)

El Matador - Polemiquement Incorrect 2 (+18)

 

KILLUMINATY SMG remet en place les satanistes du rap français. Sa chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWEVFCrnSVhCTcYBSDiWSNQ

 

http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm
Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour contacter les auteurs  "Contact" en bas de la page.

Ou via ' killuminatis@gmail.com ' ou ' killuminatis@mail.ru '

DPZ 5410

591774247840

 
Veuillez prendre connaissance de l'enquète Vervloesem sur les Réseaux de l'Horreur (+18)

14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 17:05
A la Recherche des Illuminati profondément dans les Entrailles du Vatican
Toutes les routes mènent à la Place St Pierre quand on en arrive au pouvoir, direction et initiation dans les Illuminati tortueux et diaboliques. Dans les années 1980, le Scandale de la Banque du Vatican a mis en lumière les connexions entre les Francs-Maçons/Illuminati, le Vatican et la Mafia. On dit que de secrètes initiations ont lieu dans les catacombes du Vatican et que le Pape Jean Paul 1er a été tué après 39 jours en fonction pour vouloir exposer la vérité des finances du Vatican et des Illuminati ?

16 Jan 2006

Greg Szymanski
Partie I

Tandis qu'on dit la messe dans la Chapelle Sixtine et qu'on montre aux touristes les travaux de Michel-Ange, profondément dans les entrailles du Vatican se trouve une grande pièce circulaire avec 13 chambres séparées, chacune menant à une catacombe distincte.

Quand un corps momifié est placé devant chaque embrasure, un jeune enfant est alors brutalement sacrifié avec un long couteau en or pendant ce que l'on dit être une cérémonie d'introduction secrète pour les nouveaux membres des Illuminati, mieux connus comme le Nouvel Ordre Mondial.

En tant que jeune journaliste indépendant à Rome au début des années 1980, j'ai entendu beaucoup de rumeurs sur ces cérémonies secrètes par des propriétaires de magasins locaux, plusieurs prêtres ivres et deux ou trois clairvoyants locaux ou des cartomanciennes disant la bonne aventure, dont l'un a apparemment conseillé et guidé la carrière cinématographique du célèbre réalisateur italien, Federico Fellini.

Bien qu'un produit d'une éducation catholique et diplômé du Lycée Notre-Dame avant de continuer à l'université, je ne peux toujours m'empêcher de me demander si les histoires à propos de violents sacrifices d'enfants étaient réellement vraies.

Tandis que j'étais en mission d'histoire ou en train de couvrir l'annonce papale hebdomadaire, je me rappelle en train de me faufiler autour du Vatican, à une occasion descendre un escalier au niveau du sous-sol à la recherche de la pièce secrète et des catacombes.

Bien sûr, je n'ai jamais trouvé la pièce secrète ou une embrasure cachée menant aux tombeaux, ma chasse secrète à la Indiana Jones au Repaire de Satan s'interrompit par une garde chargée de la sécurité du Vatican qui m'a escorté au sommet de l'escalier après que j'ai montré ma carte de presse et dis que j'étais perdu.

"Une seule nuit à cet endroit et je sais que je pourrais avoir la plus grande histoire de ma vie," ai-je pensé en moi-même, tandis que je traversais la Place St. Pierre et que je levais les yeux vers les sculptures des 12 Apôtres me regardant depuis le toit du Vatican. 

Rome ressemble à une petite ville énorme avec beaucoup de voisinages, fonctionnant comme des douzaines de petits villages dans la ville proprement dite, chacun ayant ses propres sensation et saveur distinctes.

Ce jour particulier, après avoir essayé de découvrir l'emplacement exact des cérémonies d'initiation secrètes des Illuminati, je me suis arrêté pour du fromage et un verre de blanc dans la première rue étroite, aux pavés ronds, à côté du Vatican, connue en français comme la "Rue des Putains."

Selon les gens du coin, la rue a reçu ce nom plutôt peu commun depuis qu'elle a logé pendant des centaines d'années beaucoup de putains dont la clientèle principale était les cardinaux, évêques et prêtres du Vatican, aussi bien que n'importe quels membres du clergé en visite.

Après la Seconde Guerre mondiale, la prostitution dans la rue se déplaça finalement vers un emplacement plus dissimulé, laissant la place actuellement à des magasins engagés dans les affaires lucratives de vente d'attirail religieux comme des rosaires, des images du Pape et de l'eau bénite.

Tandis que j'étais assis devant un verre de vin et feuilletais les journaux italiens, le titre à la une disait comment le Cardinal Paul Marcinkus, le chef de la Banque du Vatican de 1971 à 1989, était accusé par les autorités italiennes (en 1982) en tant que complice dans l'écroulement de 3.5 milliards de $ de la Banco Ambrosiano, une institution financière italienne avec des liens proches de la Banque du Vatican.

Bien que j'aie essayé plusieurs fois sans succès d'interviewer Marcinkus, puisque qu'il était de ma ville natale de Chicago, l'affaire n'est jamais passée au tribunal en Italie, car les cours ont jugé de façon malhonnête qu'en tant qu' "employé du Vatican il était immunisé contre les poursuites." La Banque du Vatican a aussi refusé d'admettre la responsabilité légale de la chute de la Banque d'Ambrosiano, mais a vraiment reconnu "la participation morale", en payant 241millions de $ (? 169 millions) à des créanciers.

Je savais peu que cette histoire, la mort en 1978 du Pape Jean Paul 1er, le meurtre du président de la banque, Robert Calvi, trouvé pendu sous le Pont de Blackfriars à Londres, une figure de la Mafia peu connue, nommée Mario Cuomo (pas l'ancien maire de New York) et une femme mystérieuse nommée Maria, aideraient à la mise en place des pièces d'un plus grand puzzle plus sinistre.

Bien qu'encore incomplètes, les petites pièces de l'énigme que j'aie découvertes dans les années 1980 mènent toutes à une participation directe des membres des Illuminati/Francs-Maçons, par des groupes comme "P Due", Prieuré de Sion et d'autres, aussi bien que la participation profonde du Vatican, le concentrateur et la pierre angulaire de cette organisation mondiale secrète connue du public comme les Illuminati, mais connue par les membres comme "La Famille ou L'Ordre."

Après l'écriture de plusieurs histoires du Scandale de la Banque du Vatican et le voyage à Londres sur l'histoire de Calvi, la découverte de très peu de nouvelles preuves, je n'ai pas beaucoup pensé aux Illuminati et au sacrifice d'enfant jusque environ une année plus tard quand j'étais assis sur Via Venato, prenant le café pendant une heure ou deux avec les gens riches et célèbres. Comme un rapide aparté, personne ne me croit jamais vraiment de toute façon quand je mentionne qu'une fois j'ai été assis sur les genoux de Sophia Loren, donc je laisserai cette histoire pour des temps plus heureux.

Mystérieuse Maria

Comme j'ai mentionné, j'ai chassé l'image horrible d'un sacrifice d'enfant hors de mon esprit jusqu'à ce qu'une femme italienne d'une beauté saisissante, aux cheveux noirs approchant de la trentaine, nommée Maria, a demandé si elle pourrait se joindre à ma table en plein air sur Via Veneto.

Rome est une petite ville, comme j'ai mentionné, apprenant plus tard que Maria voulait désespérément un débouché pour raconter son histoire incroyable, découvrant par la conversation de la rue que j'étais un journaliste américain recherchant des histoires sur les sociétés secrètes et la participation du Vatican.

Maria préfaça son histoire en disant qu'elle ne révèlerait jamais son nom complet, disant que cela signifiait une condamnation à mort immédiate pour nous deux si son identité apparaissait dans les kiosques à journaux, la liant à ce qu'elle appelait "les Elus" ou les Illuminati.

Je me rappelle, d'autre part, que je me sentais traiter avec un charlatan ou une malade mentale, particulièrement après qu'elle ait expliqué graphiquement comment la participation avec les Illuminati la poussa a faire une tentative de suicide à trois reprises séparées, deux fois par empoisonnement et une fois en se tranchant les poignets, mais chaque tentative exécutée dans une baignoire entourée par des bougies et des bouquets de roses colorées.

J'ai parlé à Maria à trois occasions en prenant des notes copieuses pour un total d'environ cinq heures au même café extérieur pendant une période de trois semaines avant d'apprendre par une connaissance mutuelle environ un mois après notre dernière réunion, qu'elle avait réussi finalement à se suicider.

Cette fois, cependant, elle n'était pas assise dans sa baignoire avec des fleurs, décidant au lieu de cela de faire une démonstration publique, en sautant du toit du Vatican au petit matin et en précipitant son corps sur le béton de la Place St Pierre (Piazza San Pietro) après avoir été à côté de la statue de St Pierre.

Bien que j'aie essayé en vain d'obtenir son identité réelle, les histoires du suicide étrange ont été vérifiées, mais, en même temps, dissimulées tandis que son identité a mystérieusement disparu de la surface de la Terre de même qu'une possibilité de vendre mon histoire.

Plus de vingt ans ont passé, mais je peux toujours entendre ses mots et voir le visage éperdu de Maria, assise en face de moi au café de la Via Veneto comme si c'était hier. Au mieux de mon souvenir, ce sont les parties les plus importantes de son histoire de recrutement depuis la naissance par les Illuminati, une histoire qui est essentiellement morte quand Maria s'est lancée du toit du Vatican.

"Je ne pourrai jamais vous dire mon nom et je viens vers vous seulement en dernier recours," furent les premiers mots de Maria, comme elle paraissait agitée et incertaine elle faisait la chose juste. Elle a alors dit en italien quelque chose comme "Puissé-je pourrir en enfer si j'ai violé sa confiance" et je me rappelle me sentir comme si quelqu'un pointait une arme à feu sur ma tête.

En venant d'un contexte italien aristocratique du nord, elle a continué, comme j'étais capable de comprendre la plupart de ce qu'elle disait, sauf le verbe italien complexe et instruit et les formes de conjugaison, comme j'ai appris à parler la langue essentiellement dans les rues de Rome avec les gens ordinaires.

À notre première réunion, elle a fouillé profondément dans sa participation avec "la Famille" ou les "Elus", en disant que son contexte aristocratique ne lui laissait aucun choix sur ce sujet. Elle a dit qu'elle était née dans les rangs des Illuminati, éduquée étant enfant comme un " des "élus divins" pour gouverner les masses et initiée dans "l'Ordre" à une cérémonie secrète souterraine au Vatican dans une pièce très semblable au type dont j'avais précédemment entendu parler dans la rue.

Et quand je me suis finalement trouvé assez de courage pour lui demander à propos des sacrifices d'enfant, elle ne put pas en parler, cachant seulement sa tête dans ses mains tandis que les larmes coulaient d'entre ses doigts.

Le reste de nos discussions furent centrées sur les origines des Illuminati, sa direction centrée au Vatican, sa portée mondiale, ses opérations en Europe, ses branches en Amérique et ses buts éventuels du contrôle de la population et la dominance du monde. Je me rappelle comment le SIDA n'était pas mentionné à l'étranger et comment elle m'a embarrassé en disant que les Illuminati ou "les Pères Elus" avaient infligé intentionnellement la maladie sur les masses.

En plus d'être convaincu qu'elle disait la vérité, Maria a aussi dit que les Illuminati, se référant à eux en jurons italiens comme des "dieux porcs", avaient été retranchés pendant des années en Amérique, avec beaucoup de ses leaders parmi les disciples loyaux de "l'Ordre". 

Notre dernière conversation devint tout à fait personnelle, déviant loin des noms des figures puissantes de l'Eglise et de la politique, se concentrant au lieu de cela sur la manière dont les Illuminati dévastaient personnellement la vie de Maria. À ce jour, comme elle prononçait ses derniers mots, j'aimerais avoir dit ou fait quelque chose de plus pour sauver sa vie, mais je ne soupçonnais pas du tout qu'elle arriverait à une fin choquante au Vatican en moins d'un mois.

"Ils ont tué le Pape Jean Paul Ier et il n'est pas mort de causes naturelles. Je ne peux pas vivre comme cela plus longtemps, mais il y a maintenant une sortie. Je suis une âme prise au piège, destinée à déverminer les profondeurs de l'enfer pour tous les maux dont j'ai été témoin et je n'ai rien fait dans ma vie pour l'arrêter," a dit Maria, tandis qu'elle se levait de la table et commençait à s'éloigner.

Comme elle partait, je me rappelle toujours ses derniers mots: "J'ai eu toute la richesse dans le monde, mais je me sens tellement vide et seule. Dio ait pitié de moi."

Après la mort de Maria, j'ai commencé à chercher de plus en plus à assembler le puzzle de la participation du Vatican dans les Illuminati, de même que le scandale bancaire, la mort mystérieuse du Pape en 1978 et d'autres histoires liées à Marcinkus, Calvi, le financier Licio Gelli connu comme le chef de la loge P-2.

Bien que je n'aie jamais pu définir exactement ni vérifier le secret les cérémonies du Vatican, assez d'informations ont émergé pour prouver au-delà d'un doute raisonnable que le Vatican fonctionnait comme le centre nerveux des Illuminati, comme la nomination de Jean Paul II révéla qu'il ne mena jamais à terme les ordres finaux des prédécesseurs pour examiner les opérations de la Banque du Vatican, Marcinkus et les liens vers la Mafia et les Illuminati.

Au lieu de cela, Jean Paul II a protégé Marcinkus, a annulé toutes les enquêtes à effectuer par le secrétaire d'Etat de Jean Paul 1er, ,le Cardinal Jean Villot et cacha tous les gens dans la liste de Villot qui devaient être délivrés des devoirs d'Église ou transférés, tous les gens sur la liste soupçonnés d'être les membres de la loge maçonnique P-2 et des Illuminati.

Le Gangster Mario Cuomo

Bien que je ne l'aie pas connu à l'époque, une figure de la Mafia "Camorra" de Naples, nommée Mario Cuomo, qui vivait près de moi dans une petite ville à l'extérieur de Rome et qui fut tué finalement dans une fusillade de gangs, a contribué à sauver ma vie plusieurs fois.

Cuomo, qui conduisait une Maserati, vivait dans une villa énorme, était habillé à quatre épingles et que je connaissais comme investisseur foncier, avait pris l'habitude chaque fois qu'il me voyait d'exercer son anglais, me payer le café ou le dîner tout en me disant, en même temps, "quand je jouais avec le feu" quant au meurtre de Calvi et ses liens avec la Mafia et le Vatican.

Son conseil avisé m'a peut-être éloigné de peur de quelques portes où je ne suis jamais entré, mais rétrospectivement, elles étaient des portes probablement dangereuses qu'il valait mieux laisser fermées car je n'en serais probablement jamais ressorti ou n'aurais jamais revu la lumière du jour.


Mises à jour de l'Histoire, Notes et Chronologie Importante :

Cardinal Marcinkus

Il est toujours vivant, disant la messe et vivant à Phoenix en Arizona. Marcinkus porte un passeport du Vatican et est toujours le détenteur d'immunité diplomatique.

Parmi ceux liés à l'assassinat de Calvi et que les autorités italiennes recherchent toujours pour les questionner, Marcinkus a été à l'origine ordonné à Chicago. Étant un moteur et un agitateur dans l'Église, il a été rapidement élevé au Saint-Piège à Rome et a servi au Secrétariat d'État du Vatican.

Il a rapidement monté la hiérarchie de commandement du Vatican depuis le garde du corps papal personnel jusqu'au chef de la Banque du Vatican, une position qu'il a tenue de 1971 à 1989. Là il a travaillé étroitement avec le financier international, Michel Sindona, pour étendre le portefeuille de holdings internationaux du Vatican, transformant l'Institut pour les Travaux Religieux en un abri calme mais fiable pour l'argent douteux et ce que beaucoup ont qualifié "d'argent sale."

La Banque du Vatican, à travers Sindona, a été soupçonnée de blanchir de l'argent d'associés dans le crime organisé, de diriger d'énormes sommes d'argent via Banco Ambrosiano et le Vatican.

La Banque du Vatican a aussi travaillé étroitement avec le gouvernement américain comme un conduit d'argent de couverture aux groupes comme le Syndicat Solidarité en Pologne et d'autres affaires sordides de la C.I.A.. Avec l'aide de Marcinkus, Sindona devait devenir un "homme intérieur de confiance" au Vatican qui jouissait de l'accès unique aux fonctionnaires du Saint-Piège, même le Pape.

Une histoire de 1982 dans l'édition étrangère de Time Magazine avait ceci à dire au sujet de la relation entre Sindona, Calvi et Marcinkus :

"En 1971, Sindona présenta Calvi à Marcinkus. Sindona et Calvi espéraient utiliser Marcinkus pour leurs propres buts et les banquiers et l'ecclésiastique trouvèrent évidemment avantageux de faire affaire ensemble. Bien que la banque du Vatican nie qu'il y eut beaucoup à faire avec Sindona ou Calvi, Opere di Religione (I.O.R. ou la Banque du Vatican) est finalement devenue l'actionnaire quatrième en taille de Banco Ambrosiano, acquérant au cours des années au moins 794.390 parts ou 1,589 % de la réserve de la banque.
"Quelques mois après, Sindona et Calvi fondent la banque des Bahamas en 1971," un M. Paul Marcinkus "a été inscrit comme un directeur." Nous avons beaucoup utilisé son nom dans des affaires, "Sindona a dit." Je lui ai dit clairement que je l'y ai mis parce qu'il m'aide à obtenir de l'argent. "

Le Procès du Meurtre de Calvi

En avril 2005, un truand sicilien, un patron du crime romain et deux autres ont été accusés dans la connexion avec la pendaison en 1982 de Roberto Calvi, un financier surnommé "banquier de Dieu" pour ses liens proches avec le Vatican. 

Une histoire de Reuters ajouta :

"Calvi, une fois qu'on a pensé qu'il s'était suicidé, a été trouvé pendu à l'échafaudage sous le Pont de Blackfriars de Londres en juin 1982 avec des briques dans ses poches et 15.000 $ (8.000 livres) sur lui.

"Mais dans la dernière distorsion de la saga, les accusateurs disent maintenant que la Mafia a tué Calvi pour les avoir voler ainsi que le financier italien Licio Gelli. Gelli était le chef de la loge P2 - une vague organisation maçonnique dont les membres comprenaient à une époque des politiciens en vue, des hommes d'affaires et des officiers militaires.

"Le juge a dit que le procès commencera le 6 octobre et impliquera le trésorier de Cosa Nostra reconnu coupable Pippo Calo, le patron du crime romain Ernesto Diotallevi, le financier sarde Flavio Carboni et son ex-petite-amie Manuela Kleinszig.

"L'enquête des accusateurs s'est concentrée sur les millions des dollars qui ont coulé à travers les comptes à l'étranger de la banque dans les semaines précédant la mort de Calvi.

"Peu avant la pendaison de Calvi, la banque qu'il dirigeait à l'époque, Banco Ambrosiano, fit faillite. C'était alors le plus grand groupe bancaire privé de l'Italie et travaillait avec Vatican."

Sans aucun doute, un des personnages les plus étranges dans la saga Calvi, avec des liens avec Marcinkus et Sindona, était Liccio Gelli. Un ancien membre du Bataillon fasciste des Chemises Noires et connecté au régime de Mussolini et à la Division SS de Herman Goering dans la Seconde Guerre mondiale, Gelli a réchappé du conflit et a amassé des énormes sommes d'argent et de l'influence.

Considéré comme le chef de la Loge Maçonnique p-2, il était aussi au courant de l'information sensible sur des centaines de figures politiques, militaires et financières clefs non seulement en Italie, mais partout en Europe, Amérique Latine et ailleurs en raison de son accès aux fichiers du service secret italien (OVRA) et probablement au renseignement britannique.

Il était connu communément en Italie que Gelli avait aidé à passer en fraude Klaus Barbie, l'infâme "Boucher de Lyon" en zone de sécurité en Argentine et a même réussi à travailler pour et vendre ses services à la C.I.A. et à l'OTAN.

Chronologie Importante (Réimprimé du Financial Post, Victor Golancz Ltd. 1983.)

Au début de septembre 1978 : le Pape Jean Paul 1er demande à son secrétaire d'Etat, le Cardinal Jean Villot, d'amorcer une enquête dans les opérations de banque du Vatican.

28 septembre 1978 : Jean Paul 1er présente au Cardinal Villot une liste de personnes qui doivent être transférées, à qui on doit demander leurs démissions ou qui sont réassignées. Toutes les personnes dans la liste sont soupçonnées d'être des membres du groupe franc-maçon "P2". Le remaniement du pouvoir aura des implications majeures pour la structure de pouvoir du Vatican existante et ses transactions financières.

29 septembre 1978 : Jean Paul 1er est trouvé mort dans son lit. Villot publie de fausses déclarations à la presse sur les circonstances entourant la mort, supprime la preuve clef de la pièce de Jean Paul 1er et ordonne que le corps soit embaumé immédiatement sans une autopsie.

Octobre 1978 : Jean Paul II remplace Jean Paul 1er. Aucune des instructions de Jean Paul 1er à Villot avant sa mort n'est effectuée.

21 janvier 1979 : Meurtre du Juge Emilio Alessandrini, le magistrat de Milan examinant les activités de Banco Ambrosiano, dont le directeur, Roberto Calvi, a des liens proches avec Michele Sindona et le Vatican.

20 mars 1979 : Meurtre de Mino Pecorelli, journaliste d'investigation dans le processus de publier des articles exposant l'adhésion et les transactions de "P2" - un groupe puissant de Francs-maçons dont l'adhésion a été impliquée dans les transactions financières du Vatican et dont le fondateur, Lucio Gelli, était profondément lié à Roberto Calvi.

25 mars 1979 : Arrestations de Mario Sarcinelli et Paolo Baffi de la Banque de l'Italie sur fausses accusations. Les deux hommes appuyaient pour l'action sur l'enquête des transactions financières de Roberto Calvi et Banco Ambrosiano.

11 juillet 1979 : Meurtre de Giorgio Ambrosioli après son témoignage concernant les transactions financières de Michele Sindona avec Calvi et d'autres intérêts du Vatican, les activités de P2 et ses membres parmi des cercles puissants du gouvernement et d'affaires et les connexions entre Calvi, Sindona et l'évêque Paul Marcinkus de la Banque du Vatican.

13 juillet 1979 : Meurtre du lieutenant-colonel Antonio Varisco, chef du service de sécurité de Rome, qui examinait les activités et l'adhésion de P2 et avait parlé avec Giorgio Ambrosioli deux jours avant la mort d'Ambrosioli.

21 juillet 1979 : Meurtre de Boris Guilano, superintendant adjoint de la police de Palerme et chef de la Police Judiciaire de Palerme. Guilano avait parlé avec Giorgio Ambrosioli deux jours avant la mort d'Ambrosioli concernant le blanchissage par Sindona de l'argent de la Mafia via la Banque du Vatican en Suisse.

Octobre 1979 : Explosion d'une bombe à l'appartement d'Enrico Cuccia, directeur général de Mediobanca et témoin à la menace de mort de Sindona envers Giorgio Ambrosioli.

2 février 1980 : Le Vatican retire au dernier moment son accord au sujet de la fourniture  de dépositions des Cardinaux Guiseppe Caprio et Sergio Guerri et l'évêque Paul Marcinkus enregistrées sur magnétoscope au nom de Michele Sindona à son procès aux Etats-Unis sur les accusations de fraude, conspiration et détournement de fonds en connexion avec l'écroulement de la Franklin National Bank.

13 mai 1980 : Michele Sindona fait une tentative de suicide en prison.

13 juin 1980 : Michele Sindona est condamné à 25 ans.

8 juillet 1980 : Roberto Calvi fait une tentative de suicide pendant qu'il est en prison sur les accusations de fraude, etc. Plus tard sorti sous caution et reconfirmé comme président de Banco Ambrosiano.

1er septembre 1981 : La Banque du Vatican, apparemment à la demande de Roberto Calvi, publie les "lettres de confort" reconnaissant son intérêt de direction et la responsabilité de supposition d'une dette de plus de 1 milliard de dollars d'un certain nombre de banques contrôlées par Calvi.

12 janvier 1981 : Un groupe d'actionnaires à la Banco Ambrosiano envoie une lettre à Jean Paul II décrivant les connexions entre la Banque du Vatican, Roberto Calvi, la P2 et la Mafia. La lettre ne sera jamais reconnue comme reçue.

27 avril 1982 : Tentative de meurtre de Roberto Rosone, directeur général et vice-président de Banco Ambrosiano, qui essayait de "nettoyer" l'opération de la banque.

17 juin 1982 : Roberto Calvi est trouvé pendu à un pont de Londres. Quelques jours plus tard, on découvre un "trou" de 1,3 milliards de dollars dans la Banco Ambrosiano à Milan.

2 octobre 1982 : Guiseppe Dellacha, cadre à la Banco Ambrosiano, meurt en tombant d'une fenêtre de la Banco Ambrosiano à Milan.

23 mars 1986 : Michele Sindona est trouvé mort empoisonné dans la prison italienne dans laquelle il avait été extradé sur les accusations d'ordonner le meurtre de Giorgio Ambrosioli. Albino Luciano, et le Pape Jean Paul Ier
Repost 0
Published by - dans Société Secrete
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 17:04
Catacombes Secrètes du Vatican, Sacrifices d'Enfants, Contrôle Mental: Svali, Impliquée avec les Illuminati des Etats-Unis pendant 30 ans, Parle Ouvertement de Plans Détournés pour Renverser l'Amérique

Née parmi les Illuminati, Svali raconte que sa cérémonie d'initiation du Vatican à l'âge de 12 ans impliquait le sacrifice d'enfant et une promesse de servir "La Famille ou l'Ordre" pour la vie.

17 Jan 2006

Greg Szymanski
Partie II 

Elle regarda dans les yeux du "Père français" tandis qu'un homme ressemblant à un prêtre en robe écarlate enfonce un couteau d'or dans le cœur du petit garçon blond d'environ trois ou quatre ans.

Le garçon, drogué et les yeux dans le vague, avait été placé comme un agneau sacrificiel sur une grande table noire au centre de la pièce placée profondément dans le ventre de la bête – le Vatican.

Et la pièce, sombre et présageant le malheur avec le parfum du mal dégoulinant des murs, était seulement accessible par un passage caché, camouflé par une grande peinture.

Une fois à l'intérieur de la chambre secrète, 13 passages distincts étaient visibles, chacun menant à une catacombe séparée avec chacune des 13 embrasures bloquées par le site terrifiant d'un corps momifié.

"Après que le garçon fut sacrifié, j'ai dû saluer et embrasser l'anneau du prêtre en robe écarlate et jurer de servir le Nouvel Ordre Mondial pour le reste de ma vie," se rappelle Svali, 48 ans, à propos du sacrifice insensé de ce qui ressemblait à "un petit garçon drogué" pendant sa cérémonie d'induction de 1970 dans les Illuminati redoutés.

"J'ai aussi dû jurer de servir celui qui doit venir comme le 'grand leader.' Rétrospectivement, c'était terrifiant et la terreur afflue dans mon esprit chaque fois que je pense à ce qui est arrivé.

"Je me rappelle dénombrer 13 figures momifiées devant les catacombes et une voix disant ' l'esprit du Père vous surveille avec vigilance ' et c'est quand le petit garçon a été sacrifié. Un prêtre fit cela en robe écarlate et la terreur afflue toujours dans mon esprit quand j'y pense."

À l'âge de 12 ans, Svali se rappelle avoir été à Rome par avion, emmenée au Vatican et avoir rencontré ensuite deux des pères Illuminati, l'un leader français et l'autre de l'Allemagne.

Avant de quitter les Etats-Unis, elle se rappelle avoir été mise au courant de l'importance de la cérémonie par ses parents américains multimillionnaires, mais ils ont dit peu de choses sur à quoi il fallait s'attendre concernant les détails et l'horrible sacrifice d'enfant.

Une fois au Vatican, elle se rappelle aussi les deux pères, comme ils s'appelaient, se réunissant avec les membres de haut rang du clergé avant d'être escortés à travers une embrasure cachée vers la chambre souterraine secrète.

"Il y avait aussi deux autres enfants de mon âge présents et après la cérémonie à l'extérieur dans la cour du Vatican, je me souviens du père allemand me disant que je m'étais bien comportée et que je progresserais vers la grandeur dans l'Ordre," a dit Svali qui vit maintenant au Texas du nord et veut rester anonyme après avoir quitté les rangs des Illuminati de San Diego il y a quatre ans. Elle ajouta qu'il y a 12 "Pères" Illuminati dirigeants en Europe et un conseil dirigeant de 13 aux Etats-Unis qui sont divisés en corps régionaux séparés.

"Je n'ai jamais accordé d'interview comme cela auparavant, mais j'estime qu'il est nécessaire d'avertir les Américains comment ces gens sont vraiment dangereux et comment ils sont intégrés profondément dans tous les aspects de nos affaires et de notre gouvernement.

"Bien que je sache qu'il est dangereux de parler comme cela, peut-être que mes mots peuvent sauver les vies d'autres enfants avant que ce ne soit trop tard. Après avoir accédé au rang de formateur principal dans la division des sciences des Illuminati ou les Illuminés, je ne pouvais pas en fin de compte vivre avec moi-même plus longtemps et j'ai dû partir.

"Quand j'étais enfant, on m'a appris que nous avions été choisis pour gouverner et rendre le monde meilleur. Mais à mesure que j'ai vieilli, j'ai vu l'intention réelle des "Elus," en comprenant que ce n'était rien de plus qu'un plan impitoyable pour obtenir l'argent et le pouvoir par tous les moyens possibles, y compris la torture et le meurtre."

Comme plusieurs autres nés dans les Illuminati, depuis sa naissance en Allemagne, Svali n'avait aucun choix sur son avenir, comme ses parents riches, riches et puissants ont planifié son trajet comme un "Enfant Elu" dès l'enfance.

Dite être "spéciale et née pour régner sur les masses" pour faire un monde meilleur, Svali se rappelle aller aux réunions Illuminati habituelles avec d'autre "enfants élus" au moins trois fois par semaine après le déménagement de l'Allemagne en Virginie et ensuite finalement à San Diego.

"J'y suis née et longtemps avant la cérémonie d'initiation quand j'avais 12 ans, la formation intensive a commencé à instiller en moi que j'étais spéciale et que le Nouvel Ordre Mondial était bon pour le monde," a dit Svali.

"Quand vous grandissez avec des parents riches comme ça, qu'on vous dit que vous êtes spéciale, cela prend une longue période de temps pour imaginer la vérité et une échappatoire. J'ai travaillé mon ascension sur l'échelle Illuminati jusqu'au rang de formateur principal, surveillant 60 autres formateurs. Les gens ont du mal à croire ou à comprendre comment les Illuminati sont vraiment organisés ici en Amérique, comprenant environ 1-2 pour cent de la population totale.

"Oui, Bush, Rumsfeld, Cheney, Kerry, Clinton et les autres au pouvoir sont tous une partie de cela et ils sont dans la division gouvernementale des Illuminati. Cependant, je ne veux pas mentionner d'autres membres qui ne sont pas en poste public, de crainte d'être poursuivie en justice.

En disant que le but principal des Illuminati est de dépeupler le monde et créer un gouvernement mondial unifié, Svali a dit que pour comprendre entièrement la programmation du culte Illuminati, il est de première importance de comprendre la structure et la philosophie de l'organisation mondiale comme elle les a apprises en tant qu'enfant grandissant dans ses rangs.

Dans un manuscrit d'un livre qu'elle essaye de publier, écrit après qu'elle a quitté les Illuminati à San Diego, Svali explique :

"Les Illuminati sont un groupe de gens qui suivent une philosophie connue comme "l'Illuminisme "ou" l'illumination ". Les Illuminati furent nommés il y a plusieurs centaines d'années, mais leurs racines et leur histoire remontent aux religions de mystère antiques de l'Egypte, la Babylone antique et même la Mésopotamie. De ces religions antiques, qui ont été pratiquées secrètement sur des centaines et des centaines d'années, ont surgi des groupes ésotériques qui ont continué à pratiquer les rites, les traditions et l'enculturation apportés des groupes originaux.

"Au cours des siècles, ces groupes ont pratiqué ouvertement dans quelques pays et secrètement dans les pays où le christianisme ou d'autres religions se sont opposés à leurs pratiques. Certains des groupes qui sont sortis de ces racines antiques incluaient l'ordre des Chevaliers Templiers, les Rosicruciens, le Baphétomisme et les cultes Druidiques. Ces groupes étaient les signes avant-coureurs, ou les racines, de l' Illuminisme de l'époque moderne. Les leaders Illuministiques d'origine ont voulu prendre ce qu'ils sentaient être les meilleures pratiques de chaque religion de base, les combinèrent en principes, puis organisèrent ces principes selon des directives spécifiques.

"L' Illuminisme de l'époque moderne est une philosophie financée par les riches, mais pratiqué dans toutes les strates sociales. C'est une philosophie dont les principes se sont étendus à travers le monde. Elle a commencé par la branche allemande des Rosicruciens, s'est répandue en Angleterre, puis est venue aux Etats-Unis avec les premiers colons."

Svali a dit que durant ses 30 années avec les Illuminati elle a été témoin de beaucoup de violence de programmes provenant de MK ULTRA de la C.I.A., de même que d'autres programmes de contrôle mental utilisés par le culte.

En ayant un travail stable le jour et en assistant ensuite à des réunions secrètes fortement gardées, trois fois par semaine le soir près de San Diego, Svali a dit qu'elle a appris "de l'intérieur" le plan des Illuminati pour gouverner le monde, aussi connu comme Novus Ordem Seclorum, est très réel, très dangereux et est exécuté juste devant les yeux des Américains, comme les plans intensifiés du culte pour reprendre les Etats-Unis sont en route et fonctionnent à plein.

Quelle meilleure façon d'apprendre alors des choses sur le plan que d'écouter une initiée, essayant de s'amender avec elle et le monde. La chose suivante est du Chapitre 3 de son manuscrit qui sera publié :

"Tous les groupes ont des buts et les Illuministes n'y font pas exception. La fabrication de l'argent n'est pas leur but final - c'est le moyen vers une fin. Ce point final ou but, n'est rien de moins que gouverner le monde. Les Illuminati ont un plan établi semblable aux précédents plans quinquénaux et décennaux de l' Union soviétique. C'est ce que les Illuministes croient eux-mêmes et apprennent à leurs disciples comme vérité d'évangile.

"Qu'ils réussissent réellement est une autre question en tout. La chose suivante est l'ordre du jour des Illuministes à TOUS les niveaux des Illuminati. Comme avec n'importe quel but, les Illuminati ont les étapes spécifiques qu'ils planifient de mettre en oeuvre pour atteindre leurs objectifs. Brièvement, chaque région des Etats-Unis a des "centres nerveux" ou des bases de pouvoir pour l'activité régionale. Les Etats-Unis ont été partagés en sept régions géographiques principales. Chaque région a des localités qui contiennent des complexes militaires et des bases qui sont cachées dans des secteurs éloignés, isolés ou sur de grandes propriétés privées.

"Ces bases sont utilisées par intermittence pour enseigner et former des générations d'Illuminati dans les techniques militaires, combat à mains nues, contrôle de foule, utilisation des armes et tous les aspects de la guerre militaire. Pourquoi ? Parce que les Illuministes croient que notre gouvernement, tel que nous le connaissons, de même que les gouvernements de la plupart des nations dans le monde entier, sont destinés à s'effondrer. Ce seront des écroulements planifiés et ils arriveront des façons suivantes :

"Les Illuminati ont projeté d'abord un écroulement financier qui fera ressembler la grande dépression à un pique-nique. Cela arrivera par la manœuvre des grandes banques et des institutions financières du monde, par la manipulation des actions et des changements de taux d'intérêt. La plupart des personnes seront endettées envers le gouvernement fédéral par la dette de banque et de carte de crédit, etc. Les gouvernements rappelleront toutes les dettes immédiatement, mais la plupart des personnes seront incapables de payer et seront ruinées. Cela causera une panique financière généralisée qui arrivera simultanément dans le monde entier, comme les Illuministes croient fermement dans le contrôle des gens par les finances.

"Ensuite il y aura une prise de contrôle militaire, région par région, quand le gouvernement déclarera un état d'urgence et une loi martiale. Les gens seront affolés, il y aura un état anarchique dans la plupart des localités et le gouvernement justifiera son mouvement comme étant nécessaire pour contrôler les citoyens affolés. Les leaders et le personnel militaires formés par le culte utiliseront sous leur direction des armes et des techniques de contrôle des foules pour mettre en oeuvre ce nouvel état des affaires. C'est pourquoi tant de survivants de moins de 36 ans rapportent avoir une programmation militaire. Les gens qui ne seront pas Illuministes ou qui ne seront pas sympathisants à leur cause, résisteront.

"Les Illuministes s'y attendent et seront (et SONT) formés dans la façon de traiter avec cette éventualité. Ils entraînent leurs gens dans le combat à mains nues, le contrôle de foule et, si nécessaire, tueront pour contrôler les foules. Les Illuminati apprennent à leurs gens à être préparés à chaque réaction possible à la prise de contrôle. Beaucoup de  contrôle mental des victimes sera aussi appelé à servir avec des codes de commande définis d'avance. Ces codes sont censés appeler un nouveau système de présentation, complètement loyal au culte. Les codes programmés sous trauma seront utilisés pour détruire ou enterrer les autres non loyaux au culte.

"Des bases militaires seront installées, dans chaque localité (en réalité, elles sont déjà ici, mais sont secrètes). Dans les quelques années suivantes, elles iront en surface et seront révélées. Chaque localité aura des bases régionales et des leaders envers lesquels ils seront responsables. La hiérarchie reflétera étroitement la hiérarchie secrète actuelle.

"Il y a environ cinq ans, quand je suis partie des Illuminati, approximativement 1 % de population des Etats-Unis faisait partie des Illuminati, sympathisant à cela, ou une victime de Contrôle Mental (et donc considéré utilisable) Bien que cela ne puisse pas ressembler à beaucoup, imaginez 1 % de la population hautement formé dans l'utilisation d'armements, le contrôle de foule, les techniques psychologiques et comportementales, armé et lié à des groupes paramilitaires.

"Ces gens seront aussi complètement dédiés à leur cause. Les Illuminati croient fermement qu'ils peuvent facilement surmonter les 99 autres % de la population, dont la plupart est non formée, ou mal formée, comme des "chasseurs de weekend." "Même l'armée locale sera écrasée puisque les Illuminati auront des groupes de cellule régionaux avec des leaders hautement formés. Ils comptent aussi sur l'élément de surprise qui les aidera pendant leur prise de contrôle. Beaucoup de leaders les plus hauts dans la branche de milice des Illuminati sont ou ont été des officiers dans l'armée et ont déjà ainsi une bonne connaissance des techniques qui fonctionneront le mieux pour surmonter le potentiel de défense d'une région ou d'une localité.

"Après la prise de contrôle militaire, on donnera à la population générale une chance de soutenir la cause des Illuminati, ou bien de la rejeter (avec emprisonnement, douleur, même la mort comme punitions possibles) Ces gens croient beaucoup que l'intelligent, ou "éclairé" ou "Illuminé, est né pour régner. Ils sont arrogants et considèrent la population générale comme  des "moutons muets" qui seront facilement dirigés si on leur offre une direction, et une aide financière forte dans une économie instable du monde et des conséquences sinistres si la personne se rebelle. Leur totale cruauté et la capacité de mettre en oeuvre cet ordre du jour, ne devraient pas être minimisés.

"Les leaders de banque des Illuminati, comme les Rothschilds, les VanderBilts, les Rockefellers, les Carnegies et les Mellons, comme des exemples, se révéleront et offriront de "sauvegarder" l'économie mondiale en mauvaise passe. Un nouveau système d'échange monétaire, basé sur un système monétaire international et basé entre le Caire, l'Egypte et Bruxelles, sera installé. Une vraie "économie mondiale", créant l'envie pour un "ordre du monde ", deviendra réalité."

Svali a dit que c'est le sommet de l'iceberg de l'ordre du jour des Illuminati en Amérique et sa famille l'a reniée pour être partie. Bien qu'on lui ait offert 15.000 $ récemment pour rentrer à la maison, Svali a refusé, disant que son ministère pour éveiller les Américains est sa première priorité.

Pendant les années de formation spéciale, elle a appris que les membres des Illuminati désirent renoncer à leurs vies pour leur cause, car ils croient que leurs enfants sont leur legs.

"On m'a dit que ma génération verrait cette prise de contrôle, un jour ou l'autre au 21e siècle. À présent, les Illuminati ont tranquillement et secrètement favorisé leur plan de prise de contrôle par leurs buts de l'infiltration des médias, du système bancaire, du système d'éducation, du gouvernement à tous les niveaux, des sciences et des églises," a dit Svali.
Repost 0
Published by - dans Société Secrete
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 17:03

Ecoeurée du Mensonge Et de la Duperie, Svali Prend ses jambes á son cou Et s'échappe des Illuminati Redoutés.
Après un lavage de cerveau et fortement entraînée dans les "12 Disciplines" des Illuminati, Svali essaye maintenant de baser sa vie sur une base de vérité, pas de mensonge

18 Jan 2006

Greg Szymanski
Partie III

Svali a ouvert les yeux. À 38 ans, elle a pris ses jambes á son cou et s'est échappée des griffes des Illuminatis à San Diego.

Plus de réunion secrète dans le Escondido voisin gardée avec une sécurité Illuminati élevée. Plus de promotion de l'ordre du jour de "la Famille" en tant que formateur chef en contrôle mental.

Elle était simplement écœurée des mensonges, duperie, torture, corruption et meurtre, décidant il y a 10 ans de renoncer à ses riches parents et aux membres des Illuminati insidieux.

Ayant subi un lavage de cerveau étant enfant, elle a finalement vu à travers le mensonge, le mal et elle a décidé de recommencer à zéro, atterrissant au Texas du nord où elle a commencé maintenant un ministère chrétien avec une fondation sur la vérité, pas les mensonges des Illuminati.

Si Svali avait été dans la Mafia, elle serait probablement au fond du Pacifique avec ses pieds dans le ciment. Mais les Illuminati ont voulu essayer de l'enterrer d'une façon plus subtile, en choisissant de la laisser sans le sou, en la séparant de ses deux enfants et en prétendant qu'elle était cyclothymique ou psychotique.

C'est une méthode simple : Si "le messager renégat" est de haut niveau, très en vue ou extrêmement dangereux pour la cause des Illuminati, tuez-le et faites-le ressembler à un accident ou une mort de causes naturelles.

Mais s'ils ressemblent à Svali, bien informés, mais dans les cadres moyens du paquet des Illuminati, ils les laissent d'habitude mourir d'une mort lente de l'isolement, la crainte et la pauvreté. En outre, la stratégie Illuminati doit nier, nier, nier et discréditer, discréditer, discréditer jusqu'à ce que l'enfer gèle si besoin est.

Pensez-y ! Est-ce meilleur de créer une scène affreuse, attirant l'attention avec la violence ? Ou est-ce qu'il est plus efficace de dépeindre Svali comme une femme psychotique, fantasque qui parle à tort et à travers sans aucune base en fait ?

Mais pendant toutes les périodes difficiles depuis le départ de son riche passé, Svali a dit sa raison principale de partir après avoir été formée religieusement dans les "12 Étapes de Discipline" la plupart de sa vie, était sa conscience croissante que les "fins des Illuminati ne justifiaient pas les moyens."

"J'ai écrit Breaking the Chain, mon livre qui doit être publié, il y a plusieurs années, quand mes enfants étaient gardés en otage par le culte. À ce moment-là, mon mari était toujours actif et pour me punir du départ et dans une tentative de me récupérer, les a littéralement gardés en otage," a dit Svali dans une déclaration écrite, ajoutant qu'elle s'est sentie obligée d'informer les Américains des futurs plans détournés des Illuminati.

"Nous entrions aux auditions du tribunal, dans lesquelles lui et son avocat essayaient de me faire paraître idiote de déclarer qu'il était actif dans le culte. Il se retournait alors et après l'audition, venait vers moi et disait," Tu peux les récupérer si tu reviens... "

"J'ai juré d'écrire un chapitre par semaine, en exposant le groupe qui a gardé mes enfants et mon mari en otage et ce livre est né. Après quatre années douloureuses, par un miracle de la bonté de Dieu, j'ai regagné la pleine garde de mes enfants. En conséquence, mon (maintenant ex) mari a quitté le culte aussi et poursuit actuellement sa propre intégrité dans la thérapie."

Pendant ses nombreuses années de service loyal des Illuminati, elle a pris conscience des détails complexes dans beaucoup d'activités criminelles initiées par le culte, en citant les arrangements lucratifs principaux dans le chapitre d'ouverture de son livre non encore publié. Ce qui suit est une liste partielle de certaines des activités criminelles, conçues pour lever les énormes sommes d'argent liquide en détruisant des vies innocentes, patronnées par les Illuminati :

Schémas Illuminati Lucratifs

"Trafic de Drogue : Les Illuminati se sont liés à la Mafia et les Colombiens, il y a des années, pour s'aider mutuellement avec l'approvisionnement de la drogue vers les Etats-Unis. Ils fournissent aussi des coursiers pour sortir de la drogue et de l'argent des États-Unis. Les Illuministes sont des hommes d'affaires généralement riches, qui ont 4 niveaux de gens au-dessous d'eux. Le quatrième niveau inférieur a le contact réel avec les gens dans l'industrie de la drogue. Ils ne s'identifient jamais comme des Illuministes; seulement comme des gens intéressés par le placement, avec un bénéfice garanti et sont fortement dissimulés. En retour, les groupes locaux fournissent les gens désirant être des courriers d'argent ou de drogue ou les gens désirant aider à couvrir les opérations locales.

"Pornographie : Les Illuminati sont liés dans beaucoup de villes, à la prostitution, la prostitution infantile et les ventes d'esclaves blanches. A nouveau, plusieurs niveaux sont présents, comme un tampon, entre le vrai "management" et ceux engagés dans les activités ou dans le paiement /finance et payés en final pour les activités.

"Les enfants sont souvent fournis par des groupes de culte locaux et enseignés pour être des prostitué(e)s enfants (et plus tard, des prostitué(e)s adultes); sont photographiés et filmés dans chaque type de pornographie disponible, y compris des "films snuffs" et des films violents.

"Trafic d'Arme à feu : Les Illuminati et d'autres groupes sont aussi impliqués dans des ventes et expéditions internationales d'arme à feu. Les Illuministes ont bien formé les coursiers qui traverseront les frontières entre pays et entre états. Ces coursiers sont fortement dissimulés et ne révéleront pas leurs sources, sous peine de suicide ou d'assassinat. Ces gens sont responsables envers d'autres au-dessus d'eux, avec encore deux "couches tampons " de gens au-dessus de ceux-ci, avant que la personne dans les Illuminati avec l'argent, qui aide à financer cela, ne soit trouvée.

"Acheter les codes d'accès pour des ordinateurs militaires : Les Illuminati auront les gens de toutes les strates de la vie civile formés pour aller recueillir des infos près ou sur des bases militaires. Une personne typique a utiliser pourrait être la femme d'apparence innocente d'un militaire, un homme d'affaires local, ou même un étudiant d'université. Il y a un contact à l'intérieur de la base, également un Illuministe dissociatif, qui apporte l'information au contact extérieur. De temps en temps, la personne de contact est payée avec de l'argent, de l'information ou des marchandises. Les codes informatiques militaires sont changés suivant des programmations aléatoires; Les Illuminati ont au moins 5 ou 6 contacts sur chaque base principale, qui les alertent quand les codes se préparent à changer, sous peine de mort. Les Illuministes aiment avoir accès aux ordinateurs militaires, parce que cela leur donne l'entrée aux fichiers fermés dans le monde entier.

"Louer et vendre des assassinats: c'est fait dans le monde entier, plus en Europe qu'aux États-Unis. Ces gens sont payés grassement pour réaliser un assassinat privé ou politique. L'argent est versé à l'assassin ou au formateur; d'habitude on leur offre de diviser les honoraires. L'assassin se voit offrir la protection dans un autre pays pendant quelque temps, jusqu'à ce que la piste devienne froide. Si le meurtre est exécuté en Europe, ils peuvent être envoyés en Extrême-Orient ou aux Etats-Unis et vice versa si le meurtre est exécuté aux Etats-Unis. Les Illuminati ont une grande quantité d'endroits et de fausses identités pour cacher ces gens, à moins que pour quelque raison ils ne veuillent se débarrasser de l'assassin aussi. Alors, il/elle est attrapé et exécuté immédiatement.

"Entraîneurs Mercenaires/Militaires : Devinez qui est payé pour venir entraîner des groupes paramilitaires ? Qui a des camps d'entraînement dans tous les états du Montana, Nevada et Dakota du Nord ? Qui offrira de temps en temps son expertise en échange d'une grande récompense financière ? Ils ne se présentent jamais comme des Illuminati, à moins que l'on ne connaisse que le groupe est sympathisant envers leur cause. Au lieu de cela, ceux-ci sont des entraîneurs militaires durs, froids, brutaux, qui offrent d'apprendre à ces groupes en échange d'argent ou encore mieux, une promesse de s'affilier à leur groupe en retour (la fidélité en échange de la connaissance) De plus en plus de groupes paramilitaires ont été apportés dans les Illuminatis de cette manière, sans leur pleine connaissance de ce qu'est vraiment le groupe. Cela donne aux Illuministes une façon de contrôler ces groupes (leurs entraîneurs font un rapport sur eux et leurs activités) et il peut être utile d'avoir formé des groupes militaires auxquels ils peuvent s'adresser un jour.

"Banque: Les Illuministes d'origine était des banquiers et ils ont fortement appris aux financiers à organiser leur argent et à diriger les susdits fonds illicites dans "des groupes/organisations de façade plus respectables. Ils commenceront aussi des œuvres de bienfaisance, des organisations de communauté, etc, comme des façades et dirigeront l'argent d'une large base dans ces groupes. Les Illuminati sont particulièrement fiers d'eux de leurs compétences à faire de l'argent , à manipuler et leur capacité de dissimuler leurs pistes expertement, couche après couche.

"Toutes les pistes bancaires mèneront finalement en Belgique, le centre financier des Illuminati pour le monde. Ce sont certaines des entreprises de fabrication d'argent principales dans lesquelles les Illuminati sont engagés. Ils ont beaucoup de ressources financières, supportant leurs entreprises, ce qui signifie qu'ils peuvent réellement engager les meilleurs avocats, comptables, etc.  pour aider à dissimuler leurs pistes aussi."

Un des aspects plus étonnants des Illuminati américains est la structure organisée efficacement et presque semblable à celle d'une entreprise. Étant un jour préparée pour une position de niveau supérieure, Svali a appris la structure américaine fortement détaillée, y compris comment la hiérarchie est choisie et organisée.

De haut en bas avec un détail incroyable, c'est ce que Svali a dû dire :

"Les Illuminati ont 3 branches principales : la branche germanique, qui surveille les autres, la branche britannique qui manipule les finances et la branche française/russe. Les trois branches sont représentées tant aux Etats-Unis qu'au Canada, de même que chaque pays dans le monde.

"Les Illuminati ont des groupes dans chaque ville principale des Etats-Unis. Ils sont à l'origine entrés aux Etats-Unis par Pittsburgh en Pennsylvanie. Et de là, se sont étendus à travers les Etats-Unis. Il y a 18 villes à travers les Etats-Unis, que l'on considère comme des "centres de pouvoir" majeurs pour le pouvoir et/ou l'influence Illuminati. Celles-ci incluent : Washington DC et les secteurs environnants; Albany, New York; Pittsburgh; le "triangle d'or" de Winston Salem, Raleigh, Caroline du Nord; Minneapolis; Ann Arbor, Michigan; Wichita, Kansas; Phoenix, Arizona.; Portland, Oregon; Flagstaff, Arizona.; Seattle, Washington; Houston, Texas; Los Angeles, Californie. et les secteurs environnants; Atlanta, Géorgie.; la Nouvelle Orléans, Louisiane, Springfield, Missouri. D'autres villes sont importantes pour les Illuminati, aussi, mais ces villes attirent cet argent pour eux, conduisent la recherche, et des conseils régionaux sont souvent assis parmi eux.

"Les Illuminati ont organisé leur société avec des niveaux extrêmement hiérarchiques ou stratifiés. En fait, on connaît les niveaux supérieurs comme les niveaux hiérarchiques et anarchiques.

"Les Illuminati ont divisé les Etats-Unis en sept régions géographiques; chaque région a son propre conseil régional, composé de 13 membres, avec un conseil consultatif de trois anciens pour chacun. Ces régions interagissent pour les buts financiers; de personnel; d'enseignement, etc. Au-dessous de chaque conseil régional, se trouve un conseil local. C'est un conseil de 13 membres, dont le chef siège au conseil régional et lui donne l'information sur les groupes locaux au-dessous de sa direction. Le conseil local aura aussi un conseil consultatif de 3.

"Un conseil de direction local dans un grand secteur métropolitain pourrait ressembler à ceci:
- Chef du conseil local (rapporte au conseil régional)
- Deux intermédiaires (lui rapportent toutes les activités sous le leader)
- Quatre administrateurs (surveillent les finances, administrent, mettent sur pied des activités de groupe)
- Six formateurs principaux (formateurs dans des groupes locaux, enseignent à d'autres formateurs)

"Au-dessous du susdit conseil de direction, il y aura six personnes désignées comme des informateurs ou des intermédiaires, qui vont aux réunions de groupe locales, interagissent avec les leaders de groupe locaux et rapportent au conseil de direction.

"Le niveau anarchique : on connaît les niveaux au-dessous du conseil de direction comme les niveaux anarchiques. Au-dessous du niveau intermédiaire, se trouve le niveau de groupe local. Il ressemblera à ceci: des "groupes Frères" locaux (variable en nombre, selon la taille de la ville ou des villes, dans le secteur) Un grand secteur métropolitain peut avoir de dix à vingt-sept groupes.

"Et chaque groupe frère sera dirigé en haut par : un grand prêtre et une prêtresse : il y a une rotation tous les 3 ans, pour permettre aux gens différents dans le groupe de prendre des rôles de direction. Chaque groupe aura aussi des membres différents, avec des rôles/emplois spécifiques dans le groupe.

"Une chose que je voudrais souligner est le fait que les Illuminati sont aujourd'hui de plusieurs générations. Il y a des membres qui sont nés dans le groupe, qui est fortement organisé, comme décrit ci-dessus. L'établissement discuté ci-dessus est représentatif, dans des variations mineures, de la plupart des régions métropolitaines principales des Etats-Unis. Des centres de population plus petits seront organisés sous des directives semblables, mais seront liés ensemble avec plusieurs villes dans la région pour créer le conseil de direction local."

En tant que formateur principal et programmeur dans le secteur de San Diego, Savali est très familière des techniques et de l'équipement employés par les Illuminati. Ce qui suit concerne certains des outils de son ancien commerce pris de l'annexe de son livre :

"Salle pour la formation : la salle moyenne pour la formation est une pièce de couleur neutre, avec des murs peints en gris, blanc ou beige neutre. Certaines peuvent être peintes dans des couleurs diverses, comme partie du codage de couleur. Elles sont souvent placées dans des pièces souterraines secrètes ou des sous-sols de grandes résidences privées et on y entrera du bâtiment principal par une ouverture dissimulée. Des salles de formation impromptues peuvent être installées pendant des exercices militaires au grand air, dans des tentes de toile couvertes.

"Formateurs : les Illuminati ont une règle : il doit toujours y avoir un minimum de deux formateurs travaillant avec une personne. Cela empêche un formateur d'être trop sévère, ou laxiste, ou développer une relation trop proche avec le sujet; l'œil vigilant de l'autre formateur l'empêche. Des formateurs plus jeunes sont appariés avec des formateurs plus vieux, plus expérimentés. Le formateur plus vieux enseignera au plus jeune, qui fait la plupart du travail réel. Si le plus jeune est incapable de finir une tâche ou perd courage, le plus vieux interviendra.

"Formateurs chefs : enseigneront, ils travailleront aussi avec les leaders de conseil et la hiérarchie. Tous les membres sont exigés de subir un "réglage" (programmation renforcée), même des leaders supérieurs, de temps en temps.

"Machine d'EEG : aura souvent des jonctions réduites pour être utilisée rapidement. Utilisé largement avec la programmation des ondes cérébrales; aussi pour vérifier qu'un certain alter est sorti quand il est appelé. Peut être utilisé pour vérifier l'état de transe profond avant d'initier la programmation profonde. On apprend aux formateurs à lire ces affichages.

"Table du formateur : une grande table, fréquemment en acier, couverte de plastique ou en matériau facilement nettoyé. Sur les côtés, à intervalles, se trouvent des attaches pour les bras, les pieds, le cou pour empêcher le mouvement.

"Chaise du formateur : grande chaise avec accoudoirs. Aura des attaches comme ci-dessus à intervalles pour restreindre le mouvement tandis que la personne est assise dans la chaise.

Équipement de choc : les modèles et les types sont tout à fait variés, selon l'âge et la personne. La plupart a un jeu de fils couverts de caoutchouc, avec les électrodes qui peuvent être connectées avec Velcro, caoutchouc (des pointes d'acier enfoncées sous les ongles des doigts et des pieds), ou des palettes à gel (plus grandes zones du corps comme la poitrine, les bras, les pieds. Certaines sont des électrodes minuscules, qui peuvent être scotchées à côté des yeux ou placées dans les organes génitaux. Ceux-ci sont connectés à la "boîte à choc", qui a les commandes qui peuvent déterminer la quantité d'électricité et la fréquence, si on désire des chocs espacés.

"Drogues : n'importe quel nombre d'opiacés, barbituriques, hypnotiques, sédatifs, agents anesthésiques. Des drogues pour faire revenir à soi, des antidotes sont aussi gardés, étiquetés clairement et indexés. Beaucoup de drogues, particulièrement expérimentales, sont seulement connues par les noms de code, comme l' "alphin 1".

Equipement de réanimation: dans le cas où la personne a une réaction défavorable aux drogues ou à la programmation. De temps en temps, un alter enfant sortira par mégarde pendant une séquence de programmation et sera surdosé avec les drogues adaptées à des alter adultes. Les formateurs doivent lui donner l'antidote et le réanimer, de même que si c'était un enfant réel. Ils sont bien conscients de ce fait et puniront sévèrement les alters enfants, pour leur apprendre à sortir seulement quand ils sont appelés.

"Casques de réalité virtuelle: la pierre angulaire de ces dernières années. Beaucoup de séquences de programmation utilisent des images holographiques et des scènes de réalité virtuelle, y compris des programmes d'assassinat, où la personne "tue" avec réalisme un autre être humain. Ces disques virtuels sont bien plus avancés que ceux dans les arcades vidéo.

"Instruments d'acier : utilisés pour insérer dans des orifices, causer la douleur

"Machine d'étirement : utilisée comme punition,"étire" la personne sans casser les os. Extrêmement douloureux.

"Grilles et projecteurs du formateur: utilisés pour projeter des grilles sur le mur ou le plafond.

"Projecteur de film : montrer des films, bien que les nouveaux disques vidéo remplacent ces ordinateurs : collecter et analyser des données; garder le réseau informatique sur le système de la personne. Des codes d'accès informatiques militaires actuels seront utilisés pour télécharger dans des ordinateurs gouvernementaux.

Les journaux du formateur : contiennent des copies indexées des systèmes du sujet, y compris les alters clefs, les codes de commande, etc.

"Objets de Confort : utilisés pour consoler ensuite le sujet. Peut être un jouet ou une confiserie pour les alters enfants ou des huiles pour le massage. On peut donner des serviettes chaudes ou des boissons, tandis que le formateur se "lie" et console la personne avec qui ils ont travaillé. C'est probablement la partie la plus importante du processus de formation, quand le formateur explique calmement, gentiment comment la personne a bien fait, comment ils sont fiers d'eux."

Repost 0
Published by - dans Société Secrete
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 17:02

Profondément Dans les Entrailles du Vatican Et les Illuminati : le Petit Chapitre Public de la Vie de Svali se termine
Svali ne donne plus d'interviews, mais essayera toujours et étendra le mot de la vérité par son groupe de fraternité chrétien appelé 'Les Ministères du Lion et de l'Agneau. '

19 Jan 2006

Greg Szymanski
Partie IV

Le rideau final sur ce chapitre public de la vie de Svali se termine.

Une interview à la radio et une série d'articles imprimés de sa participation dans les Illuminati redoutés et ensuite retour à la vie privée, une vie de vérité s'étendant dans un groupe de fraternité chrétien, elle a fondé ce qui est appelé les Ministères du Lion et de l'Agneau. 

"J'étais debout toute la nuit avant l'interview à la radio aujourd'hui. Il est très difficile d'en parler à cause de ce que j'ai éprouvé en tant qu'enfant. C'est aussi très dangereux, car les gens dans ce groupe peuvent être très dangereux et impitoyables" a dit Svali, 48 ans, après avoir fait une apparition mercredi sur le radioshow de Greg Szymanski, The Investigative Journal, sur les réseaux de radio Republic Broadcasting (RBN) et sur Genesis Communications(GCN)

Dans les talk shows, Svali s'est étouffée plusieurs fois et a été secouée avec émotion en rappelant comment elle a subi un lavage de cerveau en tant que jeune enfant et ensuite comment elle a été sujette à observer un jeune enfant sacrifié à sa cérémonie d'admission aux Illuminati au Vatican à 12 ans. Sa description graphique de la cérémonie maléfique du Vatican est contenue dans la partie II de cette série.

"J'espère que ce que j'essaye de dire aux gens aidera à sauver les vies d'autres enfants, et que montrera aux gens comment ces gens dans les Illuminati sont vraiment organisés et dangereux," a dit Svali, qui est née dans ce que les initiés appellent "la Famille ou l'Ordre, en s'échappant des griffes malfaisantes du groupe il y a 10 ans.

"En grandissant dans l'organisation secrète, j'étais un des disciples les plus loyaux, montant vite dans la structure de pouvoir du groupe. A 22 ans, je suis devenue un programmeur principal et un formateur parmi d'autres dans le groupe secret. Mais à mesure que j'ai grandi, j'ai commencé à voir le mensonge. J'ai finalement tout risqué et je suis partie, en comprenant que les fins des Illuminati ne justifient pas les moyens."

Bien que les programmes de contrôle mental des Illuminati soient nombreux et divers, Svali est devenue une experte dans les techniques de lavage de cerveau du groupe, en tant que formateur principal surveillant le travail d'au moins 60 autres dans le secteur de San Diego.

Se rappelant un jour typique dans la vie d'un programmeur de contrôle mental travaillant sur d'autres membres des Illuminati, Svali a noté heure par heure le résumé d'un de ses jours qui n'a fini qu'aux premières heures du matin suivant.

Notez comment Svali reconnaît le changement de sa personnalité entre le jour et la nuit comme le docteur Jekyl et M. Hyde, un résultat d'années de lavage de cerveau des Illuminati. Son histoire est prise à 21h30 après une pleine journée et juste avant allant se coucher :

"21h30 : Je me prépare à aller me coucher. Je dois avoir dix à douze heures de sommeil par nuit sinon je suis complètement épuisée. Plusieurs fois, je m'endors en faisant la lecture à mes deux enfants. Juste avant de m'endormir, je dis à mon mari," Souviens-toi" et je lui donne le code qui nous fait savoir que nous devons nous réveiller plus tard. Il répond en allemand qu'il se souvient.

"1h00: Mon mari me réveille. Lui et moi prenons des tours de garde pour être celui qui réveille les autres. Nous n'avons pas besoin d'alarme, parce que nos horloges biologiques internes nous réveillent. Je suis en sueur, je me suis endormie tout habillée pour que ce soit plus facile quand je me lève au milieu de la nuit. Je suis finalement moi, je peux sortir maintenant et voir le monde extérieur, pas fermée à l'intérieur comme je le suis pendant la journée." Prends les gosses, " dit-il sur un ton bas. Je vais en haut et je leur dis," Préparez-vous, maintenant. " Ils sont prêts immédiatement, complètement obéissants, ce qui diffère beaucoup de la journée. Rapidement, silencieusement ils mettent leurs chaussures et je les descends à la voiture.

"Mon mari conduit, je suis dans le siège du passager. Il conduit avec les phares éteints jusqu'à ce que nous soyons sur la route, donc nous ne réveillons pas nos voisins. Nous vivons dans le pays dans une ruelle sale et il y a peu de maisons à se soucier. Mon travail est de rester en état d'alerte, cherchant si quelqu'un nous suit, l'alerter si quelqu'un vient.

"Une fois que nous sommes sur la route et tournons sur la route pavée, il met les phares et nous allons à la réunion." Je n'ai pas fini mes devoirs, " dit mon fils. Mon mari et moi nous nous tournons vers lui brièvement, en colère." Nous ne parlons pas du jour la nuit, JAMAIS! "Nous lui rappelons." Veux-tu être battu ? "Il semble blessé, alors le reste de la route est fait en silence, les enfants regardant à travers les fenêtres de la voiture tandis que nous glissons silencieusement vers notre destination.

"1h20 : Nous sommes au premier point de contrôle à la base militaire. Nous avons roulé dans l'entrée arrière et on nous fait signe de passer, les surveillants reconnaissent notre voiture et nos plaques d'immatriculation. Ils arrêteraient quiconque ne serait pas familier ou autorisé à être là. Nous passons encore deux points de contrôle avant l'arrivée au secteur de la réunion. C'est sur un grand terrain sur une base majeure de la Marine qui inclut des centaines d'acres. De petites tentes sont érigées et des bases provisoires sont établies pour les exercices de la nuit. Nous venons ici ou à un de trois lieux de rencontre différents, trois fois par semaine.

"Les gens bavardent et boivent du café. Il y a beaucoup d'amitiés ici, parce que chacun travaille au même but. Le travail est intense et les amitiés sont aussi intenses. Je rejoins un groupe de formateurs, que je connais bien." Il semble que Chrysa est absente," je dis." Je parie que la p--- paresseuse ne pouvait pas sortir du lit. "Je suis très différente la nuit. J'utilise des mots qui m'horrifieraient pendant la journée et je suis très méchante et vile. Les autres rient." Elle était en retard il y a deux semaines, aussi, "dit un autre." Peut-être devrions-nous l'ANNONCER. "Il plaisante, mais est en partie sérieux. On ne permet à personne d'être en retard ou malade. Ou trop tôt, non plus. Il y a une fenêtre de dix minutes où on suppose que tous les membres se présentent aux réunions. Sinon, ils sont alors punis s'il n'y a pas de bonne excuse. On considère que les fortes fièvres, la chirurgie ou un accident d'auto sont des excuses. Les syndromes prémenstruels, la fatigue ou la voiture en panne ne le sont pas.

"Nous buvons du café pour rester éveillés, puisque même notre état dissocié n'arrête pas la protestation du corps à être éveillé au milieu de la nuit après les activités d'une pleine journée. Je vais à la tente mettre mon uniforme. Nous portons tous des uniformes la nuit et nous avons tous des grades aussi, basés sur notre niveau dans le groupe et notre aptitude.

"1h45 : Nous commençons à aller à nos tâches assignées. J'ai apporté les journaux de bord avec moi, "l'article" que l'on m'a demandé de me rappeler. Je les tiens cachés dans un placard à la maison, enfermés dans une boîte d'acier. Ces livres contiennent des données de différents "sujets" sur lesquels nous avons travaillé.

"Je vais à la pièce du formateur principal à l'intérieur d'un bâtiment voisin. Je travaille avec lui, puisque je suis le deuxième formateur sous lui. Lui et moi nous nous méprisons et je soupçonne qu'il aimerait me saper car j'ai fait beaucoup de plaisanteries cruelles à ses dépens. On suppose que j'ai peur de lui et c'est vrai, mais je ne peux pas non plus le respecter et il le sait. Je lui fais remarquer ses erreurs, devant d'autres et il essaye souvent de revenir contre moi.

"1h50 : La pièce à l'intérieur du bâtiment semblable à un entrepôt est installée pour travailler sur les sujets. Elle a une table, une lumière et de l'équipement. La pièce est à l'écart des activités se passant à l'extérieur, pour que les autres ne soient pas distraits par ce que nous faisons ici.

"Le sujet est là, prêt à ce qu'on travaille sur lui. Un autre formateur plus jeune doit aider et je lui dis d'administrer la médication. Nous travaillons sur des médications pour aider à inciter des états hypnotiques et étudions les effets de ces médications, combinées avec l'hypnose et le trauma. La médication est injectée par voie sous-cutanée et ensuite nous attendons. En dix minutes, le sujet est somnolent et sa respiration est plus lente et plus lourde, mais ses yeux sont ouverts, ce qui est ce que nous voulons. (Je ne décrirai pas le reste de la session ici, c'est trop douloureux pour moi de le décrire actuellement. Je crois que l'expérimentation humaine est cruelle et devrait être arrêtée, mais le groupe dans lequel j'étais l'a fait sur une base continue) Nous enregistrons l'information dans le livre de bord tout au long de la session et j'ai un ordinateur portable dans lequel je mets l'information aussi. Nous ne suivons pas que la médication, mais aussi la réponse individuelle de cette personne.

"Nous avons des profils qui sont très complets et minutieux sur cette personne, commencée quand elle était un enfant en bas âge. Je peux relever un profil spécial qui me dit tout de lui : ses couleurs et nourriture préférées, préférences sexuelles, techniques pour se calmer et une liste de tous les codes qui provoqueront une réponse de lui. Il y a aussi un diagramme de son monde interne qui a été créé au cours des années. Il est facile de travailler avec ce sujet et les choses avancent rapidement. Je corrige le jeune formateur une fois, quand elle commence à faire quelque chose trop tôt. "Tu dois apprendre la patience," je la réprimande en allemand. La nuit, nous parlons tous l'allemand, cela et l'anglais sont les deux langues de communication dans ce groupe." Je suis désolé, j'ai pensé que c'était le moment," dit-elle. Je lui apprends alors les signes à chercher quand le sujet est prêt. C'est pourquoi je suis un formateur principal. Je forme les plus jeunes, parce qu'après des années et des années, je connais l'anatomie humaine, la physiologie et la psychologie de base. Heureusement, j'ai attrapé ce jeune formateur avant qu'elle n'ait fait l'erreur; si elle l'avait faite, j'aurais dû la punir.

"La nuit, les erreurs ne sont pas acceptées, jamais. Une fois qu'un enfant a deux ou trois ans, on s'attend à ce qu'il agisse correctement sinon ils est brutalisé. Cela continue à l'âge adulte.

"2 h 35 : La session est presque finie et le sujet se remet. La médication agit rapidement et il se remettra à temps pour rentrer à la maison en voiture. Je le laisse aux soins du formateur plus jeune et je vais à la pièce à café faire une pause. Là je fume une cigarette et je prends un café avec les autres formateurs. Pendant la journée, je n'ai jamais fumé et le café me rend malade, mais ici, la nuit, c'est complètement différent.

"Comment votre nuit se passe-t-elle ?" Jamie, demande un ami. Je la connais seulement comme Jamie, ce n'est pas son nom réel, mais nous utilisons tous nos surnoms la nuit. Elle est aussi un des enseignants à l'école pendant le jour, mais nous ne sommes pas des amies là. "Lentement. J'ai dû corriger un autre gosse stupide," dis-je. Je ne suis pas gentille la nuit, parce que personne n'a jamais été gentil à moi. C'est "l'homme est un loup pour l'homme" et une atmosphère politique où le cruel est victorieux.

"Et vous ?" Je demande. Elle grimace. "J'avais à faire marcher quelques morveux alentour", dit-elle en se référant aux exercices militaires avec des enfants âgés de 8 à 10 ans. Chaque nuit il y a des exercices militaires, parce que le groupe se prépare pour la prise de contrôle éventuelle. Les enfants sont divisés en groupes par âge et des adultes différents enseignent à tour de rôle. Nous bavardons pendant quelques minutes et retournons ensuite à nos "emplois".

"2 h 45:C'est une session courte. C'est un "réglage" pour un membre qui est un des leaders militaires. Je sors son profil et le passe en revue avant de commencer. Le formateur principal et un autre formateur travaillent avec moi. L'induction hypnotique avance rapidement et il se rappelle sa programmation. Il est renforcé par choc et nous vérifions tous les paramètres. Ils sont tout actifs et en place. Je soupire avec soulagement. C'était un cas facile et il ne se bat pas avec nous. Ensuite, je le calme et je suis gentille." Vous avez réussi, "je lui dis. À l'intérieur un petit filet dans mon estomac se révolte à l'utilisation de la brutalité pour enseigner. Il incline la tête, toujours légèrement stupéfié de la session." Vous pouvez être fier de vous, " je lui dis et je tapote sa main. On lui donne sa récompense ensuite et il passe du temps avec un enfant. Il est un pédophile et c'est la manière dont il est consolé après sa session.

"3h30 : Nous avons quitté nos uniformes, qui sont placés dans un panier spécial à nettoyer. Mes vêtements, qui ont été proprement pliés sur une étagère sont de retour sur nous et nous sommes tous dans la voiture rentrant à la maison. Ma fille parle." Je suis promue la semaine suivante," dit-elle d'un ton fier." Ils ont dit que je me suis bien débrouillée dans les exercices ce soir. "

Elle sait que moi et les autres adultes serons à la cérémonie pour honorer les promotions. "Je suis heureuse," je lui dis. Je suis lasse pour quelque raison. D'habitude, je serais heureuse, mais cette nuit fut difficile, bien que ce fût une nuit ordinaire. J'ai senti de petits filets froids à l'intérieur de moi récemment, des pincements de terreur. Parfois, j'entends un enfant à l'intérieur, profondément à l'intérieur, des cris perçants et je sue tandis que je travaille sur des enfants ou des adultes. Et je me demande combien de temps je peux continuer à le faire. J'ai entendu parler des formateurs qui se sont écroulés ou ne pouvaient pas faire leur travail et j'ai aussi entendu des histoires chuchotées de ce que leur sont arrivés. C'était l'essence de cauchemars et je j'étouffe ma propre inquiétude.

"4h00 : Nous sommes à la maison et nous nous écroulons dans le lit, immédiatement endormis. Les enfants se sont endormis avant que nous ne soyons rentrés à la maison et mon mari et moi les avons portés dans le lit. Nous dormons tous sans rêves et profondément.

"7h00 : Je prends conscience du réveil, fatiguée. Il semble que je suis toujours fatiguée et ce matin j'ai un mal de tête léger. Je me dépêche pour lever les gosses et me préparer à enseigner un autre jour. Je me demande s'il y a quelque chose de mal avec moi, puisque je semble avoir besoin de plus en plus de sommeil et que je me réveille toujours fatiguée. Je n'ai aucune idée que la nuit auparavant, j'étais debout et vivais mon autre vie."

Des jours comme Svali l'a détaillé ci-dessus arrivaient souvent. Pendant des années elle a essentiellement mené une existence duelle, en quelque sorte équilibrant la vie de jour et de nuit par des techniques de programmation perfectionnées intégrées dans son psychisme de l'enfance.

Maintenant, 10 ans plus tard après finalement être réunie avec ses deux enfants après que les Illuminati l'aient laissée sans le sou, Svali craint toujours des répercussions, mais croit important d'avertir les Américains que les Illuminati intensifient les efforts pour détruire l'Amérique.

"On m'a dit dans ma vie ou ma vie d'enfant, que l'Amérique serait complètement reprise," a dit Svali. "Le groupe croit qu'ils sont 'Les Elus.' Ils croient qu'ils peuvent devenir Dieu s'ils suivent l'ordre du jour des Illuminati.

"L'Amérique a été vue à une époque comme une terre de missionnaire par les 12 Pères européens ou chefs des Illuminati. Mais maintenant ils ont infiltré chaque aspect du gouvernement, des finances et des médias, préparant la population à des changements draconiens.

"Le centre spirituel des Illuminati est ici à Pittsburgh. Oui, George w. Bush est allé à Pittsburgh directement après avoir été élu pour parler dans une Loge Maçonnique pour cette raison. Le groupe et ses membres utilisent des signes et des symboles et ils sont partout en Amérique si vous prenez le temps de regarder.

Svali a dit que l'affichage d'arrogance des Illuminati aussi bien que ses membres étant programmés pour se sentir invincibles et au-dessus des lois sont maintenant visibles à tous les Américains s'ils observent de près les actions de leurs leaders du gouvernement, un groupe dont Svali admet aisément qu'ils  "sont des membres typiques des Illuminati."

"Guerres. Un état militaire. Une perte des droits civils. Un écroulement financier prochain qui fera ressembler la "Grande Dépression " à un pique-nique du dimanche," a dit Svali qui offre toujours l'espoir que les Illuminati peuvent être arrêtés avant que l'Amérique ne soit détruite. "Tout cela ramène au Vatican et tous nos leaders prennent leurs ordres de marche de Rome. Ce n'est pas de la fiction. Je le sais parce que j'ai vécu cela pendant beaucoup d'années." 

Bien que beaucoup de chercheurs des Illuminati estiment que l'Amérique est condamnée, Svali le sent différemment :

"Les Illuminati et d'autres groupes qui organisent pour créer un ordre du monde basé sur l'occulte espèrent que cela n'arrivera pas. Mais l'histoire est contre eux. Ils basent leurs principes et spiritualité sur l'occultisme de la Rome antique, la Crète et Babylone. Mais regardez ce qui est arrivé aux praticiens originaux! Leurs autorités ont fini et Dieu a réduit en poussière ces dirigeants remplis de fierté. Je sais que c'est la fin des Illuminati et des autres groupes occultes aussi; Dieu nous a donné un merveilleux aperçu de leur destin éventuel dans Daniel.

"Il y a seulement une autorité, un royaume qui durera pour toujours et c'est le règne de Jésus. Son règne a déjà commencé dans Son église et cela me donne l'espoir et la joie et emporte la crainte de ce que les "planificateurs" occultes peuvent faire. J'ai placé mon pari sur le côté gagnant et je me suis déplacée de l'obscurité à Son royaume."

Pour des articles avec plus d'informations, allez à www.arcticbeacon.com.
Greg Szymanski

7 octobre
L Eglise Catholique et le Nouvel Ordre Mondial...

L'ancien évêque du Guatemala dénonce le contrôle des Jésuites et du Vatican sur le Nouvel Ordre Mondial. Selon l'ancien évêque Gérard Bouffard, le chef des Jésuites, Peter Hans Kolvenbach, donne l'ordre de marche au Pape. Il appuie dès lors les accusations faites par Alberto Rivera sur l'ordre sinistre des Jésuites.

L'ancien évêque du Guatemala, Gerard Bouffard, a affirmé que le Vatican est "celui qui contrôle en réalité spirituellement" les Illuminati et le Nouvel Ordre Mondial. Dans le même temps, les Jésuites, à travers le Pape noir, Peter Hans Kolvenbach, contrôlent la hiérarchie du Vatican et l'église catholique romaine.

L'évêque Bouffard, qui a quitté l'église catholique et est maintenant un chrétien né de nouveau vivant au Canada, a basé sa conclusion après avoir travaillé six ans comme prêtre du Vatican, assigné à la correspondance sensible entre le Pape et les dirigeants de l'ordre des Jésuites résidant à Borgo Santo Spirito, près de la place Saint Pierre.

"En effet, l'homme connu sous le nom de Pape noir contrôle toutes les décisions majeures faites par le Pape et contrôle alternativement les Illuminati," a déclaré l'évêque Bouffard la semaine dernière dans l'émission de greg Szymanski, le journal d'investigation, sur la radio GCNLive.com où les archives de ses déclarations saisissantes peuvent être entendues dans leur intégralité.

"Je sais que ceci est vrai depuis que j'ai travaillé des années au Vatican et voyagé avec le Pape Jean-Paul II. Le Pape prend ses ordres de marche du Pape noir. Les Jésuites sont en définitive les véritables dirigeants du Nouvel Ordre Mondial, avec des opérations d'infiltration d'autres religions et gouvernements du monde dans le but d'apporter un gouvernement fasciste mondial et une religion mondiale basée sur le satanisme et la religion Luciférienne.

"Personne n'imagine à quel point les dégats qu'ils causent et vont encore causer sont diaboliques, alors qu'ils agissent sous une couverture parfaite qui les fait apparaître comme des hommes de Dieu."

Les révélations de première main de l'évêque Bouffard sur ce danger diabolique au sein de la hiérarchie du Vatican et particulièrement dans l'ordre des Jésuites confirme le témoignage d'autres chercheurs, comme Bill Hughes, auteur du livre "Secret Terrorists", ainsi que le spécialiste de l'ordre Jésuite, Eric Jon Phelps, auteur de "Vatican assassins".

L'évêque Bouffard affirme que le pouvoir occulte des Jésuites s'étend à travers le monde, incluant une solide infiltration du gouvernement fédéral des Etats-Unis d'Amérique, du Conseil des Relations Etrangères (CFR) et des organisations religieuses majeures. Selon l'évêque Bouffard, les Jésuites agissent comme les caméléons, prenant l'identité des Protestants, des Mormons, des Baptistes et des Juifs, dans l'intention d'amener la déchéance de l'Amérique en dirigeant le pays grâce à une religion mondiale basée à Jérusalem.

"Le Vatican contrôle et dirige tout en Israël dans l'intention de détruire les Juifs", continue l'évêque Bouffard. Le véritable objectif de l'ordre des Jésuites serait d'amener tous les dirigeants du monde dans un conflit mondial majeur qui détruira au final l'Amérique, le Proche-Orient et Israël. "Ils détruisent tout de l'intérieur et veulent amener la destruction de l'église catholique, dans le but d'y introduire une religion mondiale basée sur le Satanisme. Cela peut d'ailleurs se voir dans les paroles de la messe, qui exaltent la mort, ainsi que dans les symboles qui ornent les églises, relevant typiquement du satanisme."

Après son service à Rome, l'évêque Bouffard servit en Afrique et au Guatemala, s'élevant à une position de pouvoir au sein de l'église. Peu importe comment, avec ce pouvoir religieux est venue l'affiliation à la franc-maçonnerie, dans laquelle il devint membre du trente septième degré, pratique en apparence réprouvée par l'église catholique romaine. En droit canonique, un membre de loge maçonnique est immédiatement excommunié. Mais selon l'évêque Bouffard, la Franc-maçonnerie est utilisée par l'église pour exécuter ses desseins secrets. Des prêtres de haut rang, des évêques, des cardinaux et même des papes auraient rejoint des sociétés secrètes.(...)

Ses déclarations éclairent d'un jour nouveau des rapports qui furent publiés dans des journaux italiens et français au début des années 1980: plus de 150 prêtres hauts placés avaient été dévoilés comme membres de la Franc-maçonnerie, dont la fameuse loge maçonnique P2, et d'autres sociétés secrètes.

"Je suis finalement né de nouveau et j'ai dénoncé l'église catholique", raconte l'évêque Bouffard, qui est maintenant un chrétien vivant selon la Parole de Dieu, la Bible. "Nous devons toujours prier pour nos bergers en dénonçant ouvertement le Diable et en exposant les Jésuites pour ce qu'ils sont réellement." (...)

Greg Szymanski

Traduit par Nicolas Walz


Greg Szymanski est un journaliste d'investigation indépendant. Ses articles peuvent être consultés sur www.lewisnews.com ou sur son propre site www.arcticbeacon.com. Il anime également une émission de radio quotidienne sur Genesis Communication Network, ou le premier jeudi de chaque mois entre 21h et 22h sur Rense.com.

ArcticBeacon.com


Lien sur Le monde malade des Jésuites :

http://www.conspiration.cc/sujets/religion...e_jesuites.html

Repost 0
Published by - dans Société Secrete
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 17:00
Repost 0
Published by - dans L'HODM
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 16:40
Repost 0
Published by - dans L'HODM
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 16:20
Repost 0
Published by - dans L'HODM
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 16:00
Repost 0
Published by - dans L'HODM
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 15:40
Repost 0
Published by killuminatis - dans L'HODM
14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 15:15

 

Stanley Meyer était un inventeur non-conformiste, qui a conçu un moteur automobile qui roulait uniquement à l’eau, faisant la démonstration de sa découverte avec une «dune buggy »(buggy des sables) qui possédait un moteur tirant son énergie de l’eau. Sa voiture révolutionnaire a été filmée de nombreuse fois par des programmes de télévision.

Le principe de fonctionnement tient à la composition atomique de l’eau en fait une parfaite source de carburant. La molécule d’eau est composée de deux atomes d’hydrogène et d’un atome d’oxygène, et quand la molécule d’eau est séparée en ses deux éléments (H et O) et oxydée comme carburant, l’énergie qui en resulte est deux fois et demi plus élévée que celle de l’essence. Le sous-produit de la combustion est de la vapeur d’eau – rien de plus.

Dans des recherches précédentes, le problème a toujours été de décomposer l’eau d’une manière économique. Les méthodes traditionnelles pour casser le lien de la molécule d’eau ont toujours été un échec. De donner de l’énergie à une voiture par ces méthodes ne la déplacerait pas très loin; le système électrique ne se rechargerait pas assez rapidement avec ce processus, le résultat étant une batterie vite dechargée. Après 30 ans de recherches, Meyer a découvert une méthode qui marche avec une électrolyse de l’eau qui se fait à bord de la voiture, avec un moteur qui marche avec une efficacité de 160 kilomètres par gallon… d’eau ! (1 gallon=3,785 litres).

On a dit à Meyer que les militaires projetaient d’utiliser sa technologie dans leur chars et jeeps. Il a breveté son invention, et était prêt pour la production. Il a dit qu’un Arabe lui avait offert un milliard de dollars pour mettre son idée dans un tiroir, mais il a décliné l’offre.

Meyer est mort subitement le 27 Mars 1998 à l’âge de 57 ans alors qu’il était sorti manger à l’extérieur. Il est sorti en courant du restaurant en s'exclamant qu'on l'avait empoisonné, et il est mort peu de temps après.

 

 

 

Genepax (www.genepax.com - en japonais) a réussi à produire un moteur fonctionnant à l'eau exclusivement !
Oui, elle fonctionne : 1 litre d'eau permet de rouler à 80 K/m pendant une heure. Des négociations sont en cours avec les grands manufacturiers automobiles.

Repost 0
Published by killuminatis - dans Energie Libre